Comment choisir des jouets sécuritaires pour vos enfants ?

Quels jouets sont meilleurs pour votre enfant? Cela semble être une question assez facile, mais vous ne voulez pas acheter à votre enfant un jouet qui n’est pas sûr ou avec lequel il ne va pas jouer. En plus de tenir compte des intérêts de votre enfant et de se demander ce qu’il aimerait, l’une des choses les plus importantes à garder à l’esprit est l’âge recommandé pour le jouet. Par exemple, pour les jeunes enfants, cela vous aidera à ne pas choisir les jouets avec de petites pièces et également ceux qui présentent des risques d’étouffement. Mais cela peut aussi vous aider à éviter d’acheter un jouet qui ne retient pas l’attention de votre enfant et rend facilement ennuyeux ce même jouet. Voici quelques conseils d’achat de jouets sécuritaires pour vos enfants :

Nourrissons et tout-petits de moins de 3 ans

Les enfants de moins de 3 ans ont tendance à tout mettre dans leur bouche. Évitez d’acheter des jouets destinés à des enfants plus âgés qui peuvent avoir de petites pièces présentant un danger d’étouffement. Ne laissez jamais des enfants de moins de 8 mois jouer avec des ballons non gonflés ou cassés car ils risquent l’étouffement. Évitez les billes, les balles et les jeux avec des balles dont les billes ont un diamètre de 1,75 pouce ou moins. Ces produits présentent également un risque d’étouffement pour les jeunes enfants. Évitez les jouets avec de petits aimants, des pièces magnétiques, car ils peuvent être avalés. Malheureusement, si deux aimants se connectent ensemble après avoir été avalés, ils peuvent provoquer un blocage intestinal ou des problèmes plus graves. Les enfants de cet âge tirent, produisent et tordent des jouets. Recherchez des jouets bien faits répondant à des normes strictes prouvant la validation du jouet pour l’âge fixé.

A voir aussi : Femme enceinte : quelle alimentation faut-il privilégier ?

Enfants d’âge préscolaire de 3 à 5 ans

Évitez les jouets qui ont des arêtes vives et des pointes. Évitez les jouets construits avec un plastique fin et cassant qui pourrait facilement se briser en petits morceaux ou laisser des bords irréguliers. Recherchez des articles d’art ménager, y compris des crayons et des ensembles de peinture dont le produit a été examiné par un toxicologue et, si nécessaire, étiqueté avec des précautions. il est préférable de continuer à éviter les jouets avec des aimants, y compris les ensembles de construction ou de jeu, à cet âge.

Autres conseils de sécurité pour les jouets

En plus de l’achat de jouets sécuritaires, il est important de vérifier régulièrement les jouets afin de déceler les petites pièces, les bris et les dangers potentiels, y compris la peinture écaillée. Les jouets endommagés ou dangereux doivent être réparés ou jetés. Encouragez vos enfants à ne pas mettre leurs jouets dans leur bouche (bien que ce soit plus difficile pour les nourrissons et les tout-petits). Veillez bien également à suivre à la lettre les recommandations du fabricant de jouets pour ne pas exposer votre enfant à un danger. Comme le cas du jouet Sophie la girafe qui ne doit pas être plongée longtemps dans l’eau au risque d’une formation de moisissure. Sophie la girafe dangereuse ? Cette question s’est métamorphosé en affirmation et circule sur les réseaux sociaux, forums, …elle reste une rumeur infondée. D’ailleurs, vous trouverez de nombreux articles qui démontrent que le jouet ne présente aucun danger pour les bébés, comme sur porta parents, et que le fabricant respecte les normes de sécurité.

A lire également : Codoco : tout sur le concept de co-sleeping

vous pourriez aussi aimer