Combien coute une garde d’enfant a domicile ?

L’éducation constitue un investissement important et la garde d’enfant à domicile nécessite un budget à part entière. Comme le salaire relève d’un accord entre les parents et l’auxiliaire parental, connaître les différents paramètres est essentiel. Toutefois, contacter une agence spécialisée tel qu’assadia toulouse est aussi une bonne solution.

La première étape : connaître le salaire minimum

La convention collective des salariés du particulier employeur fixer un montant minimum pour le salaire. Il variera ensuite en fonction de l’expérience, des diplômes et de la région. Bien entendu, il faut toujours laisser une porte ouverte à la négociation, car les parents et leur nounou sont des partenaires.

Lire également : S’abonner à un magazine pour enfants, incontournable pour les parents

Le salaire minimum est établi à 9.98 euros bruts par heure, soit 7.66 euros nets. Au cas où l’auxiliaire parental possède un CAP Petit Enfance, le montant brut monte à 10.28 euros, soit 7.90 euros net par heure. Pour faire simple, vous appliquez un taux de majoration comprise entre 3 et 4 % quand le candidat possède un certificat personnel.

Calculer le coût d’une garde d’enfant à domicile

Maintenant, il suffit de multiplier le salaire par le temps de travail effectif. Par exemple, si la nounou travaille 3 heures par jour et qu’elle ne travaille par les samedis et dimanche, elle passera 66 heures auprès de l’enfant. Si elle possède un CAP Petite enfance, le montant net de son salaire sera alors de 521.4 euros.

A voir aussi : Comment choisir un tipi pour la chambre de son enfant ?

Les repas et le déplacement sont également pris en compte. On peut allouer 5 euros par repas et le multiplier par le nombre de jours où l’auxiliaire parental mange pendant ses heures de travail. Ainsi, si elle le fait tous les jeudis, vous aurez à lui donner 20 euros par mois. Pour ce qui est du déplacement, la pratique consiste à rembourser 50% des dépenses engagées. Aujourd’hui, le forfait mensuel du Pass Navigo est de 75.20 €, la moitié sera donc de 37.6 €.

Lorsqu’on additionne les 3 sous-totaux, nous aurons : 521.4 + 20 + 37 .6 = 579 euros. Pour un tel somme, le montant de la cotisation patronale s’élève à 296.91 € (environ 51.28 %). La CAP paiera les 147.29 € (environ 49.61%). Il reste donc 149.62 €.

La dépense totale sera alors de 728.62 €. Au lieu de sortir la calculette, certains sites comme Pajemploi proposent un simulateur en ligne.

Garde d’enfant à domicile : les aides disponibles

Pour favoriser le recrutement tout en diminuant la charge des parents, plusieurs aides sont disponibles. La Prestation d’accueil du jeune enfant intègre un complément de libre de choix du mode de garde (CMG) qui se traduit par le versement d’une allocation mensuelle. L’État offre aussi une réduction d’impôt d’élevant à 50% du salaire annuel de l’auxiliaire parental, le montant plafond est fixé à 12.000 euros + 1500 euros par enfant à charge.

Beaucoup de municipalités octroient une subvention et certaines entreprises paient une partie des dépenses engagées par leur personnel. Étant donné que la constitution des dossiers pourra être soumise à un délai strict, il est important de bien se renseigner.

En plus de ces aides, mutualiser la garde d’enfant à domicile permet de réduire les dépenses. Les enfants du voisinage seront alors pris en charge par une même personne et les parents se partageront le paiement de son salaire.

Lire aussi : la cure thermale postnatale : ce qu’il faut savoir

vous pourriez aussi aimer