Conduire avec un nouveau-né : les règles de sécurité

Un conducteur est non seulement responsable de lui-même, mais également de ses passagers. Lorsque l’un des passagers est un enfant, il est de mise de redoubler de prudence. Il y a notamment des précautions spécifiques à adopter quand on transporte un bébé dans son véhicule. Découvrez toutes les règles de sécurité relatives au transport en voiture d’un nouveau-né.

Être en possession d’un permis de conduire

Il est évident que pour conduire, vous devez être détenteur d’un permis de conduire. Il peut s’agir d’un cpf permis ou d’un permis financé par tout autre moyen. Dans tous les cas, maîtriser le Code de la route est indispensable. Pour assurer tant votre sécurité que celle de votre bébé, vous devez bien connaître toutes les règles de conduite. Rappelons que le code comprend 10 thématiques qui portent sur différentes notions.

A lire également : Applications suivi grossesse : les meilleures applications

Respecter les normes relatives au siège auto

Le port de ceinture est obligatoire pour tous, quelle que soit la longueur du trajet. Cependant, les enfants de moins de 3 ans sont trop petits pour porter une ceinture de sécurité. Ils doivent alors être installés dans des dispositifs de retenue homologués. Nous parlons ici d’un siège auto adapté :

  • À l’âge du bébé ;
  • À sa taille ;
  • À son poids ;

Le siège auto doit également être doté d’un système Isofix. Vous pouvez vous référer aux normes R44 et R129 pour déterminer le siège auto qui convient au nourrisson.

A lire en complément : Choisir une lessive sans danger pour votre bébé

Sachez que les normes R44 classent les sièges en 5 groupes en fonction du poids de l’enfant. D’un autre côté, les normes R129 classent les dispositifs selon la taille du bébé. La place idéale des sièges auto se situe à l’arrière, dos à la route. Cela contribue à maximiser la sécurité de l’enfant. Toutefois, il existe des situations particulières où le siège auto peut être placé à l’avant :

  • Votre voiture ne dispose pas de banquette arrière ;
  • L’arrière du véhicule ne dispose pas de ceinture fonctionnelle ;
  • Le siège arrière ne peut pas être utilisé ;
  • D’autres enfants de moins de 10 ans occupent déjà le siège arrière.

N’oubliez pas de désactiver l’airbag du siège passager durant l’ensemble du trajet.

Opter pour le dispositif adéquat

Une protection efficace du tout-petit passe par un siège auto adapté. Ce dernier doit correspondre à l’âge, à la morphologie, mais également au poids du nouveau-né :

  • Pour un bébé de moins de 13 kg, un lit nacelle est adapté. Celui-ci est attaché par des sangles aux points d’ancrage des ceintures, parallèlement au dossier de la banquette arrière. Il peut également être installé dans un siège dos à la route et maintenu par les ceintures de sécurité ;
  • Pour un bébé entre 9 et 18 kg, préférez un siège à harnais ajusté à la taille du petit. Un siège réceptacle est une autre possibilité, à fixer par les ceintures du véhicule ;
  • Pour un enfant qui pèse entre 20 et 36 kg, le mieux est de l’installer sur un rehausseur. Ce système permet d’ajuster le bébé à la bonne hauteur par rapport à la ceinture de sécurité. Cela lui évite d’être étranglé par celle-ci en cas de choc.

Autres précautions à prendre

La sécurité du bébé est primordiale. Afin de voyager en toute sécurité, assurez-vous :

  • De verrouiller correctement la porte de la voiture du côté de l’enfant ;
  • Qu’il n’y ait aucun objet lourd à l’arrière du véhicule. Celui-ci risquerait de constituer un projectile si un choc a lieu ;
  • Que le harnais ou la ceinture soient bien fixés ;
  • De respecter soigneusement les consignes du fabricant en ce qui concerne le raccordement des sièges auto et de celui du véhicule ;
  • D’installer un pare-soleil sur la vitre avoisinant le nouveau-né afin de le protéger contre les rayons du soleil.

Une fois arrivé à destination, n’oubliez pas les équipements qui facilitent le transport du bébé. Il peut s’agir de porte-bébé ou de poussette.

Nous avons vu que voyager avec un nourrisson implique des dispositions et des règles spécifiques. Pour assurer la sécurité optimale de votre bébé, respectez scrupuleusement toutes ces consignes.

vous pourriez aussi aimer