Cartable pour enfant : pourquoi le cartable à roulettes est proscrit dans les écoles ?

Il est très fort probable que votre enfant essaie de vous forcer la main pour l’achat d’un cartable à roulettes. Vous pouvez voir tout et son contraire à propos de ces modèles sur le net. Est-ce réellement sans danger pour votre enfant ? Ou devez-vous considérer la question avec une approche plus avisée ?

Le débat n’est pas encore clos sur le cartable à roulettes

Ces derniers temps, les sacs et les cartables à roulettes tendance comme vous pouvez trouver sur www.lacartablerie.com ont envahi les cours de récré. Force est de constater que ces sacs qui roulent facilement présentent un certain nombre d’avantages. Leur argument le plus puissant est qu’ils sont faciles à tirer. Personne ne pourra dire le contraire effectivement, mais le problème se pose quand l’enfant est obligé de tirer son cartable à roulettes dans les escaliers.

A lire aussi : La méthode Montessori, l’éducation par une approche différente

Ce type de cartable et de sac pèse plus lourd que les cartables et sacs d’écoliers traditionnels. Alors que certaines écoles déconseillent ces sacs et cartables, d’autres les interdisent tout simplement. À noter que les associations de parents d’élèves peuvent également y être pour quelque chose dans ces décisions. Ce qu’il faut retenir est que les sacs et cartables à roulettes sont extrêmement pratiques tant que l’enfant n’a pas à monter d’escalier tous les jours.

Même le sac à dos peut faire mal au dos

On a l’habitude d’incriminer le sac trop lourd de l’enfant quand on évoque son mal de dos. C’est tout à fait légitime puisque cela peut arriver si vous ne respectez pas deux règles. Le sac de l’enfant ne doit pas peser plus de 10 à 20 % de son poids. Son sac ne doit pas non plus être plus large que son épaule. Mais il n’est pas uniquement question du poids et de la taille du sac. La posture de l’enfant en général a une incidence sur la santé de sa colonne vertébrale.

Lire également : Comment organiser une fête d'anniversaire ?

Avec les sacs bandoulières par exemple, les charges ne sont pas bien réparties sur les épaules. Ce qui fait que l’enfant s’incline naturellement pour compenser. Tous les sacs qui doivent se porter sur une seule épaule ou avec une seule main provoquent ce type de déformation sur le long terme. Pour ce qui est des cartables à roulettes, c’est la constante torsion du dos qui constitue un point négatif. Le tout est d’avoir un sac polyvalent pouvant se tracter et se porter au dos facilement.

Les bons critères pour le choix d’un cartable

Hormis toute considération esthétique, c’est le confort et la sécurité du dos de l’enfant qui comptent le plus. Il est très important de choisir un cartable ou un sac doté de bretelles larges et généreusement rembourrées. Mais cela ne suffit pas, les bretelles doivent pouvoir s’ajuster pour coller le plus possible au dos de l’enfant.

Pour amortir le contact entre le dos de l’enfant et de son cartable, ce dernier doit préférablement être rembourré. Le matériau respirant comme le mesh est le matériau le plus utilisé pour cette partie du cartable ou du sac à dos. Enfin, il ne faut pas oublier l’ergonomie de la poignée du cartable.

vous pourriez aussi aimer