Matelas pour enfant comment bien le choisir ?

Accessoire destiné à accompagner les bébés dans leur développement, le choix d’un matelas pour ces derniers requiert de plus en plus d’exigence chez les parents surtout quand ils commencent à grandir. Dans ce cas, les possibilités s’amenuisent. Il n’est donc pas légitime de penser que la qualité du matelas de votre enfant importe peu au fur et à mesure qu’il grandit

En moyenne, un matelas pour enfant bien choisi pourra l’accompagner jusqu’à l’âge de 3 à 15 ans. Pendant ce laps de temps, sa morphologie sera changeante et le matelas devra s’adapter par conséquent. Ainsi, cet article s’efforce de mettre à votre actif des paramètres à suivre pour un choix bien réfléchi.

A lire également : Comment choisir sa médaille de baptême ?

Matelas pour enfant : Les motivations à choisir

Retenez que plus le sommeil de votre enfant est optimal, plus son développement sera harmonieux. Quel que soit son âge, l’usage d’un matelas en mauvais état pourrait avoir des conséquences fâcheuses sur sa santé. Il faudra donc dans cette optique choisir un matelas de bonne qualité qui constitue un soutien adapté pour son âge, son poids et sa taille. En terme clair, il vous faudra prendre le soin de choisir un modèle à mémoire de forme.

De plus, il faudra également choisir un matelas doté d’un garnissage respirant et sain, qui ne provoquera pas à votre enfant des allergies ou d’autres problèmes respiratoires.

A voir aussi : Pourquoi acheter un ours en peluche géant ? 4 bonnes raisons

Matelas pour enfant : la taille comme une variante cruciale

Ce paramètre dépend bien entendu de l’âge de votre enfant et de la taille qu’affiche son lit. D’ordinaire, les matelas pour bébé sont d’une taille standard. Ainsi, les dimensions sont généralement comprises entre 60 x 120 cm ou de 70 x 140 cm. Cette dimension convient très largement au lit à barreaux.

À trois ans, votre enfant est en âge d’obtenir son fameux « lit de grand ». Ce lit individuel qui mesure environ 90 x 190 cm est censé servir l’enfant jusqu’à environ ses 10 ans. Entre 12 et 13 ans, il atteint l’âge d’à peu près un lit pour deux personnes. Pour pallier ce suivi constant, vous pouvez opter pour des lits évolutifs qui s’allongent au fur et à mesure que votre enfant grandit.

Matelas pour enfant : Quels matériaux choisir ?

Il existe plusieurs matériaux qui entrent dans la conception d’un matelas. Vous retrouverez donc sur le marché des matelas d’enfant en mousse, à ressorts, à mémoire de forme, en latex.

Les matelas pour enfant en mousse sont conçus pour assurer à celui-ci une bonne circulation d’air et en cas de densité, un soutien optimal. Ce matériau confère une très haute résistance à votre matelas.

En ce qui concerne les matelas enfants à ressorts, ils apportent un soutien solide à la colonne vertébrale de votre enfant. Pour ce faire, les matelas pour enfant dotés de ressorts sont réputés pour durer dans le temps.

Les matelas en mémoire de forme donnent une certaine flexibilité de mouvement à votre enfant. Pendant la nuit, votre enfant aura le bénéfice d’un confort envoûtant et chaleureux. Cette mousse spéciale le bercera et le tiendra au chaud durant toute la nuit.

Pour ce qui concerne les matelas en latex, retenons que plus il est prouvé que le matelas de votre enfant est composé de latex naturel et plus il pourrait prétendre d’une faculté respirante et hypoallergénique. En effet, ce matériau confère en été une très grande ventilation à votre matelas et en pourra encore plus le tenir au chaud pendant l’hiver. De ce dernier postulat, il en ressort qu’en temps d’hiver, votre matelas pour enfant ne conservera pas d’humidité.

Matelas pour enfant : Une question d’épaisseur

Dans vos investigations, il est naturel que vous recherchiez la qualité sous toutes ses formes. De ce fait, le critère d’épaisseur est très certainement l’un des plus prépondérants à connaître. D’après les recoupements, on convient que l’épaisseur d’un matelas pour enfant devrait se situer approximativement entre 16 et 20 cm.

Allez au-delà de cette estimation ou en dessous, cela pourrait nettement nuire au confort de votre enfant.

Matelas pour enfant : Une densité recherchée

C’est le poids de votre enfant qui définit la densité qu’il vous faudra rechercher pour le matelas de votre enfant. Ainsi, lorsque votre enfant à moins de 30 kg, il vous sera conseillé de choisir un matelas d’une densité de 25 à 40 kg/m3. Un poids situé dans l’intervalle de 30 à 60 kg vous incite à rechercher une densité de matelas de moins de 35 kg/m3.

Lorsque votre enfant aura plus de 60 kg, il lui faudra un matelas d’une densité de 40kg/m3 au minimum. Par contre, pour les matelas en latex, retenez qu’ils sont couverts d’une plaque qui assure au niveau de la densité toute la différence. Dans ce cas, plus la plaque en latex de votre matelas est épaisse et plus votre enfant profite d’un soutien optimal.

En ce qui concerne les matelas à ressorts, précisons que plus votre matelas dispose d’un nombre de ressorts conséquent et plus il est moins enclin à toute déformation.

Matelas pour enfant : Du garnissage

Le garnissage combiné à l’épaisseur fera très certainement varier la sensation de confort que procure le matelas à votre enfant. En terme scientifique, ce combiné est dit de (l’accueil). En fonction de l’épaisseur, cet accueil peut être tonique, moelleux, souple, équilibré, enveloppant… Ces données sont donc plus axées sur le subjectif.

De plus, le garnissage de votre matelas pour enfant peut être en matière naturelle, synthétique, etc. À titre d’information, le garnissage naturel peut être fait à base de coton, de laine, de bambou afin de pallier tout risque d’allergie, de bactéries, d’acariens, etc. Aussi, retenez que vous pouvez choisir le garnissage du matelas de votre enfant en fonction des saisons. L’hiver appelle donc un garnissage en laine, l’été un garnissage en coton ou en lin.

Matelas pour enfant : Le sommier adapté

Pour procurer plus de confort à votre enfant, il vous faudra dans un temps voisin au choix de son matelas, opter pour un sommier compatible à ce dernier. Dans ce cas, un matelas à ressorts devrait être équipé d’un sommier à ressorts. Un matelas en mousse ou en latex devrait être doté d’un sommier à lattes pour un soutien ferme. Pour finir, un soutien très ferme nécessite un matelas à ressorts et un sommier à lattes.

vous pourriez aussi aimer