Être nounou à domicile : définition et démarches

Vous avez pour projet de devenir nounou à domicile et de garder des enfants plusieurs jours par semaine, en fonction des besoins des parents ? Comment faire pour être auxiliaire parentale ou nounou, directement au domicile des parents ? Toutes les réponses à vos questions sont dans cet article.

Nounou à domicile ou auxiliaire parentale : qu’est-ce que c’est ?

La nounou à domicile est une personne qui, de manière générale, est en réalité une auxiliaire parentale. La nounou à domicile n’est pas une assistante maternelle,et n’a pas reçu la même formation, qui pourtant est très bénéfique aux enfants, à la nounou et aux parents.

A lire également : Santé : Comment faire pour vivre sans moisissure ?

De nombreuses femmes décident de sauter le pas et de devenir nounou à domicile. Ce choix implique que l’on accepte un travail qui va se passer au domicile des parents, avec l’enfant ou les enfants à garder. Aussi connue sous le nom de nourrice ou de nanny, la nounou à domicile ne peut pas proposer les mêmes services qu’une assistante maternelle, puisqu’elle n’a aucun agrément.

Ni agrément ni diplôme ?

Le travail d’une nounou à domicile ne doit pas être confondu avec le travail d’une assistante maternelle. Si l’assistante maternelle est agréée (elle possède un agrément légal), la nounou à domicile ou auxiliaire parentale, elle, n’en possède pas.

Lire également : Comment s’abonner à des magazines pour enfants ?

L’assistante maternelle peut garder jusqu’à 4 enfants chez elle. La nounou à domicile, elle, est généralement employée et salariée dans le service à la personne.

Cela dit, en tant qu’auxiliaire parentale, vous pouvez exercer sans diplôme, bien qu’il soit fortement conseillé de se former pour garder des enfants.

Être nounou à domicile : vos missions

De nombreuses nounous à domicile ou auxiliaires parentales se forment « sur le tas » et proposent leur services en se basant sur leurs compétences en tant que parent.

Il est important de savoir que l’on ne garde pas les enfants d’autres parents de la même manière que l’on garde les siens. Il est donc important de suivre si possible une formation afin d’être au fait des pratiques, méthodes, astuces, conseils et réglementations actuelles en termes de garde d’enfants.

Une auxiliaire parentale ou nounou à domicile garde les enfants et veille à leur sécurité et à leur bien-être sur tous les plans.

Des compétences attendues

Les parents qui confient leurs enfants à une auxiliaire parentale ont un minimum d’exigences en termes de missions et de services. La confiance est importante, et celle-ci repose essentiellement sur les compétences, le savoir-faire, le savoir-être, le savoir-vivre, la formation et les expériences.

Être nounou à domicile implique donc de nombreuses compétences : on ne peut pas s’improviser auxiliaire parentale du jour au lendemain. En effet, certaines exigences des parents vis-à-vis de l’éducation de leurs enfants sont à respecter et à prendre en compte.

Parmi les compétences et capacités attendues par les parents pour la sécurité de leur enfant, vous retrouverez des bases fondamentales. Entre autres, la responsabilité, l’autonomie, l’enthousiasme, le dynamisme, la résistance au stress, la patience et l’organisation.

Savoir-être, pédagogie, pragmatisme

Le savoir-être et la pédagogie sont aussi des compétences attendues. Faire preuve de pédagogie est primordial, et c’est notamment une chose qui peut s’acquérir en formation.

Quant au savoir-être, il doit être différent de celui que vous suivez avec vos propres enfants. Un enfant a des besoins qui doivent être respectés, en accord aussi avec les exigences des parents.

Les aides aux devoirs sont importantes, et certains parents pourront vous demander de vous occuper de leurs enfants et de les encadrer sur ce point. Il peut aussi vous êtes demandé d’aller chercher les enfants à la sortie de leur établissement scolaire et de les accompagner pour leurs activités.

« Nounou professionnelle à domicile » : un métier exigeant

Avant de se dire nounou à domicile à titre professionnel et d’exercer un métier exigeant, il est important d’accepter de se lancer dans une formation. Vous serez à la page, les parents seront rassurés, et les enfants bénéficieront de votre initiative.

En dehors des expériences professionnelles, n’hésitez donc pas à vous renseigner sur un diplôme ou une formation qui vous permettra d’accéder à un panel de bases utiles pour votre métier. La garde d’enfant qu’on l’on effectue à titre professionnel n’est pas à prendre à la légère, en termes de responsabilité.

Un diplôme ou une formation pour être auxiliaire parentale ou nounou à domicile

Pour devenir nounou à domicile, vous avez le choix de passer plusieurs types de certifications qui seront un bonus pour exercer votre métier. Parce que le métier de nounou à domicile est en réalité le métier d’auxiliaire parentale, il rentre dans la catégorie des services à la personne.

Pour cette raison, les formations nécessaires sont essentiellement centrée autour du service à la personne. Un Bac pro ASSP (Accompagnement, soins et services à la personne) peut être utile, ou alors un Bac pro SAPAT (Services aux personnes et aux territoires).

Passer un CAP petite enfance ou un BEP sanitaire et social peut aussi être envisagé. Enfin, vous avez le fameux concours d’auxiliaire de puériculture, ouvert à tous.

Nounou : la reconversion professionnelle

Si vous êtes en reconversion professionnelle, pas de panique, des formations sont aussi possibles, notamment grâce à votre compte personnel de formation (CPF).

Votre CPF vous permet de suivre une formation en continu. Vous pouvez également commencer à proposer vos services en faisant du baby sitting, en allant voir des crèches ou des garderies.

Si vous êtes en reconversion professionnelle, anticipez : le permis de conduire peut vous être demandé pour vous occuper d’enfants, selon votre lieu de travail (le domicile) et le lieu des activités des enfants.

Se donner toutes les chances

Maintenant que vous savez tout sur le métier de nounou à domicile, il ne vous reste plus qu’à faire votre choix. Opter pour une formation vous ouvrira des portes et vous donnera une crédibilité. Les parents sont à la recherche d’une personne sérieuse pour leurs enfants : répondez tout simplement à une demande !

En tant que nounou à domicile, vous aurez de fait beaucoup moins d’obligations à remplir qu’une assistante maternelle, mais sachez que les montants des aides sociales ne sont pas du tout équivalents.

Comment devenir nounou à domicile ?

Vous l’avez compris, si vous souhaitez devenir nounou à domicile, vous ne pourrez pas être salariée, puisque vous allez travailler au domicile de vos clients. De ce fait, vous serez obligée de créer une micro entreprise pour devenir nounou et donc de faire quelques démarches administratives pour avoir le droit d’exercer.

Rassurez-vous, cela n’est pas aussi compliqué que vous le pensez.

  • L’inscription se fait en ligne et de manière très rapide, afin d’obtenir votre numéro de Siret.
  • Vous aurez accès à des outils pour réaliser vos devis, vos factures et déclarer votre chiffre d’affaires.
  • Vous pourrez demander des conseils, notamment au moment de payer vos cotisations à l’URSSAF, comme vous pourrez le voir ici https://espace-autoentrepreneur.com/.

Vous devez savoir que ce statut juridique impose de ne pas dépasser certains plafonds de chiffre d’affaires. En tant que nounou à domicile, votre activité est considérée comme libérale. Le plafond sera alors de 72 500 euros.

En tout cas, en tant que nounou à domicile, vous pourrez choisir d’être bien plus qu’une simple baby-sitter. Vous pouvez notamment proposer vos services auprès d’enfants en situation de handicap. Par contre, cela vous demandera d’obtenir un agrément spécifique, mais cela est tout à fait possible, dans le cadre d’une auto-entreprise de garde d’enfants.

vous pourriez aussi aimer