Les avantages éducatifs de la draisienne

Avant de pouvoir tenir en équilibre sur son vélo, votre enfant aura besoin de faire des exercices à l’aide d’une sorte de vélo adaptée à son âge, ainsi qu’à son apprentissage. La draisienne est l’équipement qui répondra parfaitement au besoin de ce dernier. Qu’est-ce qu’une draisienne ? Puis, quels sont les avantages éducatifs de cet équipement ?

Une draisienne, qu’est-ce que c’est ?

Une draisienne est un peu comme un vélo sans pédale, que l’on appelle encore un vélo d’apprentissage. Il fut inventé au XIXe siècle et était destiné en principe aux adultes. Mais très vite, elle a disparu pour faire place au vélo classique. Réapparue après quelques décennies, la draisienne s’est vite répandue du fait des nombreux avantages dont bénéficient les enfants qui en font usage.

A voir aussi : Découvrez Oeuf NYC, une marque tellement incroyable

En outre, la draisienne existe aujourd’hui en de nombreux modèles. Vous pouvez opter pour une draisienne en bois, une draisienne en bois et en acier, ou encore une draisienne en plastique et en bois.

Premier avantage de la draisienne : la découverte de l’équilibre

La draisienne permet aux enfants d’apprendre l’équilibre. En effet, lorsqu’il est sur la draisienne, l’enfant a les pieds bien posés au sol. Ainsi, pour avancer, il doit pousser avec ces pieds. Puis, l’un après l’autre, au début, il teste l’engin, tout en allant doucement pour appréhender cette nouvelle sensation.

A voir aussi : Communication virtuelle : les enfants adorent !

Ensuite, il y va rapidement et s’essaie à prendre de l’élan et va changer d’appuis en alternant la poussée avec les deux pieds. Ce dernier gère en outre, le freinage avec ses pieds, en adaptant sa vitesse et en gérant ainsi de façon continue son équilibre.

Puis, contrairement à un tricycle ou à un vélo avec stabilisateur où l’enfant n’adopte pas toujours la bonne position, sur une draisienne en bois, la position de l’enfant sera fonction de la qualité de son équilibre. Ainsi, lorsque l’enfant atteint le stade où il est très à l’aise, il lève les jambes quand la draisienne prend de la vitesse, tout en gérant les virages ou les petites décentes, sans tomber.

Deuxième avantage de la draisienne : l’apprentissage d’une position naturelle

Contrairement au tricycle, la draisienne offre une position naturelle et physiologique à l’enfant, lorsqu’il en fait usage. Sur le tricycle par exemple, les pédales situées au niveau de la roue obligent l’enfant à pédaler dans une position fatigante. Cette position sollicite de façon éprouvante le bas de son dos et ses abdominaux. Alors qu’avec une draisienne, l’enfant sollicite tout simplement tout son corps, sans se fatiguer.

Troisième avantage de la draisienne : un moyen pour apprendre facilement le vélo

Le troisième avantage d’une draisienne, c’est que c’est équipement, offre pour l’enfant un passage facilité vers l’apprentissage du vélo. En effet, il est fréquent de voir de petits enfants passer directement de l’utilisation de la draisienne au vélo sans roulettes. La raison c’est que les enfants qui prennent par la draisienne avant d’en venir au vélo ont acquis un certain équilibre qui les favorise nettement dans l’apprentissage du vélo.

vous pourriez aussi aimer