Comment calculer le tarif pour une baby sitter ?

Besoin d’une baby sitter pour faire garder vos enfants ? Quel est le tarif horaire de garde d’un enfant ou de plusieurs enfants en baby sitting ? Une baby sitter peut prétendre à un salaire si le baby sitting est quotidien en semaine et régulier. On vous explique tout sur le calcul du tarif pour faire garder vos enfants par une baby sitter.

La garde des enfants : trouver sa baby sitter

Tous les parents ont à un moment besoin de souffler un peu en ayant  recours à du baby sitting. Pour ce faire, il est important de passer une annonce afin de se donner toutes les chances de trouver une baby sitter de confiance.

A voir aussi : Pourquoi offrir des jouets dinosaures à ses enfants ?

Vous connaissez une voisine, une étudiante ou une amie qui est disponible pour faire du baby sitting occasionnel avec des enfants ? En fonction de la nature du baby sitting, du temps de garde et de la régularité du baby sitting, il sera peut-être judicieux de proposer un tarif qui puisse constituer un réel salaire pour la baby sitter.

Quel tarif pour la baby sitter de vos enfants ?

En France, le tarif de baby sitting est souvent basé sur le SMIC horaire, quel que soit le temps de baby sitting. Cependant, il faut bien sûr prendre en compte divers paramètres :

A voir aussi : L'importance d'un bon matelas pour enfant

  • Le nombre d’enfants en baby sitting ;
  • La région (offre et demande) ;
  • La nature des services demandés ;
  • L’expérience de la baby sitter.

Si votre baby sitter s’apparente plus à du personnel de maison qui effectue diverses activités, il est important de considérer ses services comme une réel travail. Un contrat devra être établi sur une base minimum de SMIC horaire, et un salaire devra être versé de manière mensuelle à votre baby sitter.

Les services d’une baby sitter

Une baby sitter peut proposer divers services. Le calcul du tarif de garde de vos enfants ne sera pas le même selon ces services :

  • Garde des enfants ;
  • Aller chercher les enfants à l’école ;
  • Encadrement des devoirs des enfants ;
  • Proposition et encadrement d’activités et jeux avec les enfants ;
  • Préparation du repas ;
  • Donner le bain des enfants ;
  • Le coucher des enfants ;

En fonction de ces services et de la qualification ou de l’expérience de la baby sitter, les parents devront proposer un prix adéquat. Cela dit, si vous deviez recruter et embaucher une nounou ou une baby sitter pour des horaires réguliers, comment faire le calcul de son salaire ? La réponse ci-dessous.

Le calcul du salaire d’une baby sitter

Quels frais sont à prendre en compte lorsque l’on doit calculer le salaire d’une baby sitter ? C’est une question qui appelle plusieurs réponses. Les critères de calcul sont en effet variables selon que vous décidez de prendre en compte un forfait ou un tarif horaire.

En 2020, le tarif horaire minimum pour une baby-sitter se situe à 10,15 euros de l’heure (brut). Il est conseillé de déterminer la fourchette de prix que vous pouvez compter dans votre tarif pour rémunérer votre baby sitter avec un salaire adapté. En fonction du minimum et du maximum proposé, vous trouverez diverses prestations.

Les éléments à prendre en compte dans votre calcul de salaire

Lorsque vous allez devoir faire le calcul du salaire de votre baby sitter, il faudra comptabiliser tous les paramètres suivants :

  • Le salaire en fonction du taux horaire décidé ;
  • Les frais annexes : transport, repas, etc.
  • Les services complémentaires, notamment l’aide aux devoirs.

Pensez également à une potentielle déduction des avantages en nature. Bon à savoir : pour une jeune baby-sitter sans expérience, la rémunération peut être de 80 % du SMIC.

Salaire de baby sitter : forfait ou tarif horaire ?

À partir de ce tarif, vous déterminez ensemble si un forfait ou si un tarif horaire est convenable.

En général, le tarif horaire est appliqué lorsque les prestations sont courtes, mais régulières. Exemple : 2 heures de baby sitting, 4 jours par semaine.

Le système du forfait sera, lui, appliqué si une prestation est irrégulière et que vous avez un budget précis de prévu sur une période donnée. Exemple : vacances scolaires, journée entière, soirée entière.

N’oubliez pas que certaines occasions peuvent être facturées à un tarif plus élevé, dû à la demande de baby sitting. Ainsi, un jour de rentrée scolaire, la Saint-Valentin ou le Nouvel An sont des dates auxquelles ils vaut mieux anticiper.

Y a-t-il des aides pour le baby sitting ?

Vous avez trouvé votre baby sitter ou votre nounou et vous comptez faire appel à ses services régulièrement ? Des aides sont possibles. Les démarches sont intéressantes à effectuer lorsque vous êtes assuré d’un besoin de régularité dans les baby sitting de vos enfants.

Pour des baby sitting occasionnels, il peut être beaucoup plus difficile d’obtenir des aides, mais vous pouvez toujours tenter les démarches, notamment si vous n’avez que de faibles revenus.

Le CMG et le crédit d’impôt

En fonction du montant de vos revenus, vous avez peut-être droit à des aides de type CMG (complément de libre choix de mode de garde). Faites la demande auprès de la CAF et inscrivez-vous auprès de la PAJE si tel est le cas.

En termes d’aides, vous pouvez prétendre à un crédit d’impôt, puisque le baby sitting tombe dans la catégorie des prestations de services à la personne. Renseignez-vous également auprès de votre conseil régional car certaines aides sont uniquement régionales.

Vos aides ne seront pas les mêmes en fonction du tarif pratiqué : pensez à bien faire votre calcul au moment de proposer votre fourchette de salaire à la nounou ou à la baby sitter.

Combien coûte une ou un baby-sitter ?

Comme beaucoup de parents, certaines obligations ou activités vous demandent parfois de sortir de votre maison sans vos enfants. De ce fait, il vous faut quelqu’un pour les garder et les surveiller. Et lorsque la famille n’est pas disponible, les parents aiment que leurs enfants soient surveillés par une personne compétente, qui connaît son métier. Sachez qu’en fonction de l’endroit où vous vivez, le salaire demandé par la personne qui s’occupera de vos enfants le temps de quelques diffèrent. Le salaire n’est pas le même à Paris que dans un village du sud de la France, par exemple. Mais pour trouver des personnes professionnelles et soignées, vous pouvez faire cette recherche directement sur internet.

Vous découvrirez alors les profils des personnes disponibles et vous pouvez faire votre choix, en fonction de la personnalité mise en avant mais également du tarif annoncé. Vous pourrez partir de chez vous l’esprit tranquille, car certain que vos enfants sont entre de bonnes mains et qu’ils seront bien gérés par une personne qui a l’habitude de les garder et qui a potentiellement de l’expérience avec les enfants. Vous obtiendrez toutes les informations nécessaires directement sur le site internet pour vous faire une idée.

vous pourriez aussi aimer