Conseils pour encourager votre enfant à dormir dans son lit

Selon la légende, le Bonhomme Sept Heures passe de maison en maison pour faire peur aux enfants et les rendre plus sages. Pour la culture populaire, cette histoire explique brillamment le désir des enfants de dormir avec leurs parents jusqu’à un certain âge.

Cependant, il est indispensable pour un enfant d’apprendre à dormir dans son lit afin d’acquérir l’autonomie dont il aura sans doute besoin au cours de sa vie. Découvrez dans cet article des conseils pour encourager votre enfant à dormir comme un grand.

A découvrir également : L'importance d'un bon matelas pour enfant

La décoration de la chambre de l’enfant

La chambre est sans aucun doute la pièce de la maison où l’on passe le plus de temps. Pour un enfant, il s’agit d’un endroit isolé où il est beaucoup trop loin de ses parents, au début en tout cas.

Pour encourager votre enfant à dormir dans sa chambre, il est indispensable de décorer l’espace afin qu’il soit plus attractif. Il paraît évident qu’une chambre attirante présente une meilleure perspective qu’un espace lugubre. Pensez donc à des lits modulables, à des coussins et à des draps colorés. Pensez aussi aux jouets et aux doudous. Adoptez des couleurs simples et élégantes comme le blanc ou le pastel. Il est même possible de faire des combinaisons. Attention toutefois, il ne faudra pas utiliser plus de trois couleurs.

Lire également : Comment choisir son calendrier photo ?

Ainsi, ces différents éléments rendront inévitablement la chambre plus attrayante et digne d’intérêt pour l’enfant. Avec un peu de chance, elle deviendra son terrain de jeu favori.

Le ciel de lit, un atout décoration pour une chambre d’enfant

S’il est important de décorer la chambre d’un enfant, il est encore plus important d’aménager et de décorer son lit. Pour cela, quoi de mieux qu’un ciel de lit ?

Le ciel de lit est un rideau accroché au-dessus du plafond d’un lit. Essentiellement, cette pièce de literie procure un élément de confort supplémentaire à l’enfant. Elle lui permet de dormir dans un cadre sain, somptueux et un tantinet luxueux. De même, le ciel de lit permet de protéger les enfants des insectes volants et clôture la décoration du lit. Sur la longue, il permet d’apporter une touche d’intimité et de chaleur à la pièce. Cela dit, il est important de choisir le ciel de lit qui convient à votre enfant.

Il faudra choisir un ciel de lit de taille convenable pour qu’il ne dérange pas l’enfant dans son sommeil. Il faudra aussi choisir un ciel en fonction du tour de lit. Quoi qu’il en soit, il est conseillé de faire appel à un spécialiste comme mon-ciel-de-lit.com pour choisir la pièce la plus adaptée à votre enfant.

sommeil enfant ciel de lit

Des habitudes saines pour préparer le coucher de l’enfant

Convaincre son enfant de dormir seul dans son lit est un processus évolutif. Pour le réussir, il est essentiel d’adopter une série de comportements sains.

Rassurer votre enfant

Pour un enfant, dormir seul dans un lit est une perspective effrayante. Cela équivaut à quitter la sécurité de vos bras protecteurs et entrer dans le monde inconnu des cauchemars.

Pour encourager votre enfant à dormir dans son lit, il est absolument nécessaire de le rassurer. Il faut lui faire comprendre que vous êtes tout près et qu’il ne lui sera fait aucun mal. Le Bonhomme Sept Heures ne risque pas de le punir pour ne pas avoir été sage.

De même, il est possible d’utiliser des objets représentatifs comme un attrape rêve, d’installer une lumière tamisée apaisante.

Veiller à ses besoins

En général, il existe deux théories explicatives du refus des enfants de dormir dans leurs lits. La première est la peur de faire des cauchemars. La seconde est une insatisfaction due à un manque.

Dans un cas comme dans l’autre, il est important de s’assurer que votre enfant soit correctement restauré. En ce sens, veillez à ce qu’il mange bien, qu’il ait une couche propre s’il en porte encore et ne souffre d’aucun manque.

Créer une routine avant le dodo

Pour un enfant, dormir s’avère anxiogène. Elle doit donc suivre une routine clairement définie. Pour encourager votre enfant à dormir dans son lit, il faut lui faire comprendre que dormir est un besoin.

Définissez une routine claire et précise qui permettra de préparer l’enfant à la nuit. Vous pouvez par exemple choisir une série de gestes à faire ensemble avant de rejoindre la chambre à coucher. Il peut s’agir d’un bonsoir collectif aux autres membres de la famille et d’une bise une fois dans la chambre.

Il peut aussi s’agir de la lecture d’un livre ou de la diction d’un conte. Si possible, vous pouvez rester dans sa chambre jusqu’à ce qu’il s’endorme pour que la sensation de sécurité persiste. L’essentiel est d’adopter des gestes naturellement apaisants qui feront comprendre à l’enfant qu’il est bientôt l’heure de faire dodo.

Cela dit, la mise en place d’un rituel passe par le respect du rythme de l’enfant. Il est préférable d’enclencher la routine lorsqu’il manifeste des signes de fatigue. Il est complètement inutile de le faire lorsqu’il est vif et plein d’énergie.

lit enfant

La rigueur dans la conduite

Vous l’aurez sans doute compris, pousser son enfant à dormir seul dans son lit n’est pas de tout repos. Malheureusement, il arrive bien souvent que les parents « laissent passer » certaines actions susceptibles de nuire aux efforts préalablement fournis.

Vous devez absolument garder une grande constance dans votre ligne de conduite. Il faudra par exemple remettre votre enfant au lit s’il se réveille dans la nuit et refuser s’il souhaite dormir avec vous.

Toutefois, il ne faudra pas faire preuve d’une rigueur militaire. Veillez à faire des compromis en cas de maladie ou de situation exceptionnelle. En outre, il est conseillé d’accorder des mérites à l’enfant. S’il passe une bonne nuit, félicitez-le à travers de petits gestes pour l’encourager à faire mieux. Ne négligez pas la force d’une « félicitation » ou d’un « bravo ».

Par ailleurs, il est souhaitable d’inculquer à votre enfant dès le plus jeune âge le sens de la dépendance. Faites-le jouer tout seul afin de stimuler son imagination et son sens de la débrouille. Vous pouvez aussi apprendre aux plus jeunes à se saisir de leurs tétines. Cela épargnera de nombreux réveils pendant la nuit.

vous pourriez aussi aimer