Lit Montessori : présentation du concept

Avoir un enfant est une chose que l’on célèbre et qui apporte beaucoup de joie au quotidien. Malheureusement, avec l’arrivée de ce nouvel être, apparaissent des déconvenues dont on n’avait pas mesuré l’importance. Parmi ces déconvenues, on peut trouver l’inquiétude. En effet, on s’inquiète beaucoup pour la sécurité, la santé, le bonheur, et le bien-être de l’enfant. On cherche à le protéger, et cela implique de le coucher le soir dans un lit à barreaux qui l’empêchera de tomber et de se faire mal. Mais dans le même temps, on veut lui donner les moyens d’être autonome et de se débrouiller seul dans la vie et cela commence dès la base avec l’utilisation du lit Montessori.

A lire aussi : Maman fan de foot ? Lancez-vous dans les paris en ligne à l’occasion de la Coupe du Monde 2018

Le lit Montessori : de quoi s’agit-il ?

Le lit Montessori est un meuble, un lit que l’on utilise pour équiper la chambre d’un enfant. Mais contrairement aux lits que l’on retrouve habituellement, le lit Montessori a généralement des dimensions plus grandes. De plus, le matelas qui compose le lit Montessori doit être posé au sol. Il est possible de poser des planches ou autres sur le sol avant d’y poser le matelas afin de ne pas le mettre en contact direct avec le sol. On peut également utiliser un meuble avec de petits barreaux afin d’éviter que l’enfant ne tombe du lit dans son sommeil.

Cependant, il faut faire attention à ce que le meuble laisse la possibilité à l’enfant de monter et de descendre du lit tout seul, et cela dès qu’il commence à se tourner, à rester assis ou à se déplacer à quatre pattes. Ainsi, le lit Montessori est un lit enfant tout à fait ordinaire, mais dont les dimensions sont plus grandes et qui s’installe au sol plutôt que dans un berceau ou un meuble en hauteur avec des barreaux.

A voir aussi : Bien habiller bébé pour le garder au chaud

Le concept du lit Montessori : pourquoi ?

Le concept du lit Montessori a été créé par Maria Montessori. Le but de ce concept est de donner de l’autonomie à l’enfant dès son plus bas âge. Selon Maria Montessori, si un enfant ne veut pas dormir, il vaut mieux ne pas l’obliger à se coucher. Elle explique en effet que l’enfant a des besoins et que si celui-ci a besoin de dormir, s’il est fatigué et qu’il a besoin de sommeil, il n’aura pas besoin qu’on lui dise d’aller dormir. Généralement, les parents ont tendance à décider à quel moment un enfant doit se coucher et dormir. Cela est tout à fait normal, car le parent veut que son enfant profite des heures de sommeil dont il a besoin. Malheureusement, l’enfant ne l’entend pas de cette oreille. Commence alors entre le parent et l’enfant, une lutte pour amener ce dernier à obéir. Les berceuses, les histoires du soir, et bien d’autres astuces sont utilisées pour endormir l’enfant.

Grâce au concept du lit Montessori, il n’est plus nécessaire d’utiliser des stratagèmes avec l’enfant. Au contraire, ce concept recommande de le laisser s’amuser jusqu’à ce qu’il décide lui-même qu’il est temps pour lui de se reposer. L’enfant développe ainsi une grande autonomie et sait faire la différence entre le moment où il faut dormir et celui où il faut s’amuser. De plus, avec ce lit, l’enfant peut monter sur le lit et se coucher tout seul ou descendre tout seul sans crier pour demander de l’aide.

Un parent peut donc coucher son enfant le soir et lui lire une histoire, mais ensuite le laisser décider s’il veut dormir ou pas. Si celui-ci ne veut pas dormir, il peut descendre de son lit et explorer sa chambre à sa guise, et remonter sur le lit pour dormir. De même, à son réveil le matin, l’enfant pourra descendre du lit lui-même et commencer à jouer en attendant que le parent vienne s’occuper de lui. Le parent a ainsi l’occasion de profiter d’une bonne soirée, seul ou entre adultes, et dormir un peu plus longtemps, même lorsque son enfant est éveillé.

Un lit Montessori est un lit enfant qui laisse la possibilité à ce dernier d’être autonome et de satisfaire certains de ses besoins tout seul. L’enfant a suffisamment confiance en lui pour aller se coucher et descendre du lit tout seul, et le parent peut se reposer tranquillement sans avoir peur que son enfant tombe du lit, puisque celui-ci est au sol. Mais il est important de bien sécuriser la chambre dans laquelle le lit se trouve, car lorsque l’enfant sera éveillé, il ira explorer son environnement.