Pourquoi faire appel à un coach en sommeil pour bébés ?

Alors qu’il devrait faire ses nuits vers la 12e semaine, il arrive que bébé ne trouve pas le sommeil ou qu’il se réveille dans la nuit. Dans ce cas, un coach du sommeil bébé peut aider les parents.

Pourquoi un coach du sommeil bébé ?

Il peut paraître surprenant de prime abord de faire appel à un coach en sommeil bébé. Pourtant, nombre de parents ne savent pas toujours comment faire quand leur enfant ne s’endort pas ou se réveille dans la nuit.

A découvrir également : Comment aider de jeunes parents à s'équiper ?

Ce manque de sommeil est problématique, aussi bien pour le nourrisson que pour les parents. Pour ces derniers, le fait que leur bambin tombe difficilement dans les bras de Morphée ou qu’il se réveille est source de stress. Par ailleurs, cette situation finit par épuiser les parents. Pour l’enfant, c’est guère mieux et cela peut même influer sur sa santé.

Le rôle du coach est de comprendre pourquoi l’enfant a des difficultés à s’endormir de lui-même ou se réveille la nuit. En effet, les causes peuvent être multiples mais souvent relativement simples à lever. L’enfant dort mieux et les parents sont plus sereins. Cela contribue grandement au bien-être de toute la famille.

A découvrir également : Comment acheter une gigoteuse bébé ?

Pourquoi bébé a du mal à s’endormir ?

Il est relativement fréquent que les nourrissons aient du mal à s’endormir à certaines périodes. Décalage de l’heure d’endormissement, problème de santé, colique, pourquoi votre bébé a-t-il parfois du mal à s’endormir ?

L’heure du coucher pas toujours respectée

Pour bien dormir, il est conseillé d’avoir une certaine routine. Ce conseil s’applique également pour les enfants y compris les nouveaux nés. En effet, les bébés ont également besoin d’être mis dans leur lit à heure fixe y compris pour la sieste.

En pratique, ce n’est pas souvent le cas. Sortie entre amis ou visite d’un membre de la famille à l’heure de la sieste sont autant de situations qui perturbent l’heure du coucher. Il faut donc s’astreindre à bien la respecter et même à l’anticiper si votre bout de chou donne des signes de fatigue : bâillements, frottements des yeux, pleurs, etc.

Les coliques du nourrisson

Le système digestif d’un enfant de quelques mois est loin d’être aussi performant que le nôtre. En fonction de la nourriture donnée, des coliques peuvent se déclencher.

Les coliques du nourrisson perturbent l’enfant, y compris son sommeil. Cela peut l’empêcher de s’endormir ou le réveiller. Idéalement, il faut laisser un temps entre le dernier repas et le moment du dodo. Le cas échéant, un léger massage peut aider à éviter ce désagrément.

Un cadre peu propice à l’endormissement

Comme pour les grands, les bébés ont besoin d’un environnement propice pour dormir. On pense évidemment à un environnement calme, sans lumière et où la température est convenable.

Mais c’est loin d’être suffisant. Ainsi, certains parents donnent l’habitude à leur nouveau-né de s’endormir dans leurs bras ou à leur contact. Cela peut sembler être un geste naturel. Toutefois, c’est lui apprendre que pour dormir, il doit nécessairement être très proche de vous. Or, en pleine nuit, s’il vient à se réveiller seul dans son lit, bébé va se mettre naturellement à pleurer faute d’être en votre présence.

vous pourriez aussi aimer