Pourquoi prendre une assurance indépendante pour vos objets de valeur ?

Votre alliance est un bijou de famille inestimable ? Votre chéri vous a enfin offert un solitaire en diamant pour fêter l’arrivée de votre premier bébé ? La montre de votre grand-mère contient des pierres précieuses valant une petite fortune ? N’attendez pas le cambriolage pour en faire part à votre assureur. Outre votre attachement personnel aux souvenirs ou au lien qu’ils représentent, vos bijoux pourraient bien avoir une valeur pécuniaire largement supérieure à celle couverte par votre simple assurance habitation.

Première étape : l’estimation

Pour savoir si vous devez faire assurer vos bijoux séparément, une seule solution : l’expertise professionnelle. Le rapport d’expertise est un document indispensable pour faire ajouter une pièce de valeur à votre contrat et doit notamment inclure la description et la valeur de chacun des bijoux expertisés, mais aussi certaines informations démontrant qu’ils vous appartiennent.

Lire également : Connaissez-vous les règles du Blackjack ?

Seconde étape : l’assurance

Il existe deux principaux modes d’assurance pour garantir que vos bijoux seraient, en cas de vol ou de sinistre, remplacés à leur juste valeur :

    A lire également : Quelle est votre niveau de connaissance sur la journée de la Terre ?

  • L’assurance habitation multirisque : obligatoire pour tous, elle convient aux pièces dont la valeur n’est pas particulièrement élevée, mais vous pouvez toutefois demander à votre assureur de couvrir des bijoux spécifiques que vous aurez préalablement fait authentifier et estimer. Avec Lemonade Assurance, vous pouvez ajouter les bijoux et autre objet de valeur supérieurs à 5000€ a votre police en 2 clics sur votre téléphone. Il est probable que votre prime annuelle augmente un peu et, si vous possédez plusieurs bijoux de valeur, il faudra comparer cette solution avec une assurance spécifique.
  • L’assurance en valeur déclarée ou agréée : il s’agit d’une assurance prévue spécialement pour les bijoux et dont le montant de l’indemnisation dépendra soit de leur valeur déclarée par l’expert, soit d’un montant établi après négociations entre l’assureur et l’assuré, au moment de la signature du contrat. Ce type de police est généralement assorti d’une prime plus élevée, mais elle est indispensable si vous gardez chez vous des pièces de grande valeur.

 

Troisième étape : la conservation des bijoux et des documents

Bien que votre assurance doive vous couvrir en cas de sinistre comme un incendie ou une inondation, il sera difficile de justifier de la valeur de vos bijoux si le certificat d’authenticité a disparu avec le reste de la maison. Pour préserver ces documents, on peut envisager de les numériser et de les stocker dans un cloud, ou encore de faire installer un coffre à son domicile pour y entreposer non seulement vos certificats, mais aussi vos bijoux et même votre argent liquide ou vos chéquiers, qui sont parmi les principales proies des éventuels cambrioleurs.

Certains bijoux méritent plus qu’un coffre particulier. Pour les pièces de très grande valeur historique ou intrinsèque, que vous portez plutôt rarement, envisagez de louer un coffre à la banque. Ce service est généralement abordable, facile à organiser et vous permettra probablement, moyennant quelques formalités, de réduire votre prime annuelle d’assurance bijoux.

N’attendez pas qu’il soit trop tard pour faire assurer vos bijoux de famille. Si certaines pièces restent irremplaçables du fait de leur valeur historique ou sentimentale, une bonne assurance sera toujours la bienvenue si elles venaient à disparaitre.

Quatrième étape : la gestion des sinistres

Malgré toutes les précautions prises pour protéger vos bijoux, un sinistre peut malheureusement survenir. Dans ce cas, vous devez savoir comment procéder pour obtenir une indemnisation rapide et satisfaisante.

La première étape consiste à signaler le sinistre à votre assureur dans les plus brefs délais. Effectivement, la plupart des contrats d’assurance prévoient un délai maximal entre la date du sinistre et celle de sa déclaration. Passée cette limite, vous risquez de perdre votre droit à indemnisation.

Vous devrez fournir tous les documents nécessaires pour justifier l’existence des objets volés ou endommagés : certificat d’authenticité, facture d’achat ou expertise réalisée par un professionnel reconnu. Si ces documents ont été préservés lors de la troisième étape que nous avons abordée précédemment, cela ne devrait pas poser trop de difficultés.

Une fois le dossier constitué avec soin et transmis à votre assureur (par courrier recommandé avec accusé de réception), celui-ci dispose en général d’un mois pour vous faire part du montant qu’il propose comme indemnisation. Ce montant est généralement fixé en fonction du prix estimatif des bijoux au moment où ils ont été souscrits auprès de l’assureur indépendant.

Si l’indemnisation proposée ne correspond pas aux attentes ou si elle est refusée par l’assureur indépendant, il sera possible d’engager un expert indépendant pour évaluer la situation. Vous devez garder à l’esprit qu’il faudra toujours fournir les preuves nécessaires pour valider cette expertise.

Souscrire une assurance indépendante pour vos bijoux et objets de valeur est une étape cruciale dans leur protection. En suivant ces différentes étapes, vous pouvez être sûr que vous êtes bien protégé en cas d’imprévu et ainsi avoir l’esprit tranquille.

Cinquième étape : les avantages d’une assurance indépendante par rapport à une assurance habitation

La souscription d’une assurance habitation peut sembler suffisante pour protéger vos bijoux et objets de valeur, mais ce n’est pas toujours le cas. Effectivement, les assurances habitation ne proposent pas toujours une couverture complète pour les biens précieux.

Une des principales différences entre ces deux types d’assurances est la valeur de remboursement. Les polices d’assurance habitation ont souvent une limite supérieure de remboursement pour les objets tels que les bijoux ou l’art. Cette limite est généralement fixée à 1 000 € par objet volé ou endommagé.

En revanche, avec une assurance indépendante dédiée aux objets de valeur, pensez à bien vérifier votre couverture suite à l’augmentation automatique de votre prime sans même avoir été consulté, lorsqu’il s’agit de biens hors contrat, d’avoir fait appel à un expert ou à un nouvel accord écrit !

Une assurance indépendante dédiée aux objets de valeur vous permet aussi d’être couvert en cas de perte ou de vol à l’extérieur du domicile. Une protection qui n’est pas toujours proposée avec les assurances habitation classiques.

Prendre une assurance indépendante pour vos bijoux et objets de valeur est donc un investissement judicieux pour protéger votre patrimoine. En choisissant la bonne police d’assurance auprès d’un assureur spécialisé, vous pouvez avoir l’esprit tranquille sachant que vos biens précieux sont correctement assurés en toutes circonstances.

vous pourriez aussi aimer