Test de fraternité : Est-il légal en France ?

Un test de fraternité se traduit en un test ADN réalisé entre frère et sœur pour définir s’il y a lien de parenté entre les deux personnes. Les multiples circonstances de la vie exigent beaucoup de particuliers à recourir à ce type de test ADN. Mais, particulièrement en France, le test de fraternité n’est pas légal et s’opère dans des laboratoires hors de l’Hexagone. Voici de plus amples informations sur le sujet.  

Qu’est-ce qu’un test ADN frère et sœur : un test ADN de fraternité ?

Cette expertise biologique permet d’établir la filiation entre deux personnes. Le résultat de ce test génétique vous fournit des réponses biologiques sur le lien de parenté exact entre vous et votre sœur ou votre frère. En effet, si le doute plane sur vos liens de fraternité, cette procédure vous permet de clarifier la situation. 

Lire également : Travailler à domicile avec des enfants, simple question d'organisation

Les laboratoires analysent les échantillons d’ADN tirés des salives des deux individus : un présumé frère et sœur. En effet, des marqueurs d’ADN communs rattachent les caractéristiques génétiques de deux personnes qui partagent le même père ou la même mère. 

Avec les évolutions technologiques et leurs savoir-faire pointus, les généticiens sont aptes à reconnaitre une lignée grâce à la simple signature de leurs gênes. Ils parviennent à reconstituer les parties manquantes de votre arbre généalogique en se basant sur une large base de données et en analysant quelques gouttes de votre sang et de votre salive.

Lire également : Comment bien choisir le matelas pour son enfant ?

Pourquoi et comment faire un test de fraternité ou test ADN frère et soeur ?

Les tests génétiques de fraternité, dites aussi test ADN frère et sœur sont régis par des règlementations strictes en France. Si les présumés frères ou sœurs manifestent des doutes sur leurs liens biologiques, ils peuvent procéder à ce test de fraternité auprès de nombreux laboratoires. 

Pourquoi réaliser un test de fraternité ?

Ce test ADN de filiation confirme le lien de parenté entre un frère et une sœur. Cette analyse ADN de fratrie s’avère utile aux individus à la recherche de paternité. Elle est pratique pour retracer vos origines ou votre arbre généalogique, pour remonter à vos ancêtres et pour trouver vos grands-parents. 

Obtenir des informations exactes sur votre lignée maternelle ou paternelle grâce à la généalogie vous aide alors à déterminer vos origines ethniques, vos ancêtres et votre race d’origine. Cette pratique est aussi sollicitée pour connaître à l’avance les éventuelles maladies génétiques et héréditaires héritées des parents, comme la maladie de Parkinson, l’Alzheimer, ou encore les cancers de sein… 

Comment se déroule un test ADN frère et sœur ?

Plus complexe qu’un test de paternité, cette analyse ADN de fratrie part d’une procédure appelée séquençage d’ADN dits STR ou Short Tandem Repeats. Il se traduit en un :

  • Test de fraternité entre demi-frères et demi-sœurs ;
  • Ou un test de fraternité entre frère et sœur.

Dans le premier cas, la pratique demande la présence de la mère ou du père, bref du présumé parent en commun pour obtenir des résultats plus précis. Dans le second cas, le test s’adresse à ceux qui souhaitent savoir s’ils partagent le même père biologique. Les généticiens comparent les marqueurs génétiques des deux sœurs ou des deux frères. Ils réalisent un test total de filiation afin de reconstituer le profil génétique du géniteur pour ensuite passer à la comparaison des chromosomes. 

Un test de fraternité sur Internet, est-ce possible ? 

Cette pratique est de plus en plus courante et beaucoup de laboratoires proposent ce service. Le test ADN est réalisé à partir des échantillons de salive ou de cheveux envoyés par les intéressés. Ces professionnels vendent des kits de test ADN de fraternité ou de paternité en ligne. Leurs clients se procurent l’article, passent aux prélèvements et envoient les échantillons à analyser. 

Mais, le doute plane concernant la fiabilité des résultats du test auprès de certains laboratoires. Il est important alors de faire le tri parmi les multiples propositions sur le net. L’idéal est de se tourner vers un laboratoire de référence en dehors de l’Hexagone. En France, la loi n’accorde aucune validité aux résultats de ces expertises génétiques. D’ailleurs, l’État condamne la pratique lorsqu’elle ne fait pas partie d’une procédure judiciaire légale.      

1

vous pourriez aussi aimer