Transat pour bébé haut ou bas : lequel choisir ?

Très utile et pratique pour les parents et confortable pour les bébés, le transat est aujourd’hui l’un des équipements de puériculture les prisés. Les parents peuvent y laisser leur bébé en toute sécurité pour qu’il puisse se reposer, s’amuser ou tout simplement découvrir le monde qui l’entoure. Mais quel modèle choisir parmi la pléthore disponible actuellement sur le marché ? Nous vous livrons quelques éléments de réponse dans cet article.

Le transat sur pieds ajustable, un excellent compromis entre le transat haut et le transat bas

Transat vibrant, musical, électrique, pliable, modulable, évolutif… Il existe actuellement un large choix de transats sur le commerce. Mais selon leur hauteur, on distingue uniquement les transats hauts et ceux qui sont bas.

A voir aussi : Que peut-on offrir pour un baptême ?

Un transat haut vous permettra d’éviter de vous pencher à chaque fois pour interagir avec votre bébé (jouer avec lui, lui donner à manger…). Et ce, contrairement aux transats classiques bas qui vous demanderont de vous baisser. Par ailleurs, il peut être tentant de les poser sur un emplacement en hauteur, ce qui peut être dangereux.

De plus, un transat haut pourra également faire office de chaise-bébé lorsque votre bébé sera en âge de manger. Cependant, un transat bas pourra être déplacé plus facilement d’un endroit à un autre, ce qui peut être très pratique et très utile si vous vivez dans une grande maison avec plusieurs pièces et/ou à étages.

Lire également : Un chariot de course pour faire son marché avec bébé, bonne idée

Vous hésitez entre un transat haut et un transat bas ? Pourquoi ne pas opter pour un transat sur pieds ajustable et qui peut ainsi se transformer en transat haut ou en transat bas selon vos besoins ?Ce type de transat propose plusieurs ajustements pour s’adapter aisément à l’environnement de bébé. Faciles à utiliser, ils peuvent se rabaisser ou se surélever pour atteindre la hauteur parfaite pour vous.

transat bébé

Les principaux critères de choix d’un transat pour bébé

Quel que soit votre choix, qu’il s’agisse de transat haut, de transat bas ou de transat sur pieds ajustable, assurez-vous qu’il respecte les critères suivants :

L’âge de bébé

Les transats peuvent s’utiliser dès la naissance. Toutefois, si vous optez pour un modèle modulable et évolutif, veillez à ce qu’un réducteur soit installé durant les premières semaines de votre bébé. Cet accessoire assurera à votre nouveau-né le confort, mais également tout le soutien dont il a besoin au niveau de sa tête et de son dos.

Ils peuvent ensuite être utilisés jusqu’aux deux ans de bébé, mais l’idéal est de l’abandonner aux environs de son 6 ou 7e mois et au plus tard, à son 9e mois, car c’est l’âge moyen à partir duquel les bébés commencent à expérimenter la marche.

Le confort

Quel que soit son modèle, un transat doit dans tous les cas être confortable. Dans cette optique, il doit permettre plusieurs positions à bébé, à savoir notamment :

  • la position allongée pour que bébé puisse faire sa sieste confortablement,
  • la position inclinée pour que bébé puisse découvrir confortablement ce qui se passe autour de lui,
  • la position assise pour que bébé puisse manger ou tout simplement s’asseoir confortablement.

Veillez également à ce que tous les accessoires du transat (coussinets, cale-tête et cale-hanche) soient correctement rembourrés pour assurer un confort optimal.

La sécurité

Si le transat doit être confortable, il est primordial qu’il soit également sécuritaire pour votre bébé. Il doit au moins présenter un système de harnais à 3 points pour retenir bébé entre les jambes et autour de la taille.

Dans l’idéal, optez pour un transat avec un système de harnais à 5 points. Ce type de transat offre une sécurité en plus en intégrant des attaches supplémentaires destinées à aller autour des épaules de bébé.

Veillez également à vous assurer que le châssis du transat soit bien stable et solide. Pour limiter toute éventuelle déconvenue, tournez-vous uniquement vers les modèles portant la mention « Conforme aux exigences de sécurité » ou disposant de la norme NF EN 12790.

Quelques précautions d’usage du transat pour bébé

Si le transat offre plusieurs avantages, l’usage doit être modéré pour le bien-être de votre bébé. Conformément aux recommandations des pédiatres, il ne faut pas y laisser bébé plus d’une heure d’affilée.

Et pour cause, il n’y est pas libre de ses mouvements, car il est retenu par des attaches pour sa sécurité. Il peut ainsi s’exposer à divers problèmes tels que des tensions cervicales et dorsales ou encore la plagiocéphalie (syndrome de la tête plate) s’il y reste longtemps. Et ce, même si la plupart des transats sont conçus pour respecter la physiologie des bébés.

Par ailleurs, rester longtemps dans la même position peut aussi empêcher la motricité libre et à terme, nuire au développement de bébé.

Pour éviter de tels problèmes, prenez votre bébé de temps en temps dans vos bras, et stimulez-le sur le ventre avec des jeux et des jouets musicaux par exemple. Pour ce faire, vous pouvez le mettre dans un lit Montessori ou sur un tapis d’éveil.

Lorsque bébé est dans son transat, vérifiez régulièrement qu’il y est correctement installé. Guettez les signes qui peuvent indiquer qu’il se trouve dans une position inconfortable s’il n’est pas encore en âge de se faire comprendre clairement. Réajustez rapidement sa position s’il est grognon, s’il pleure, s’il se met de travers ou s’il s’affaisse.

Évitez de laisser votre bébé sans surveillance dans son transat. Le laisser sous la surveillance de son frère ou de sa sœur est également une mauvaise idée, surtout si ces derniers sont encore assez jeunes et/ou si avez des animaux domestiques.

Pour garantir la sécurité de bébé, ne le posez jamais dans son transat sur un emplacement en hauteur tel qu’une table, un lit ou encore un canapé. Si le transat ou le meuble sur lequel il est posé n’est pas assez stable, il peut se renverser si votre bébé s’agite beaucoup. Les conséquences pourraient alors être dramatiques.

De même, il est fortement déconseillé d’utiliser le transat comme siège-auto. Pour voyager en voiture en toute sécurité avec votre bébé, utilisez un véritable siège-auto.

vous pourriez aussi aimer