Gaston Lagaffe et sa FIAT 509 : la petite histoire

Crée en 1957 par le célèbre dessinateur belge André Franquin, Gaston Lagaffe est un personnage de bande dessinée. Il est apparu dans le magazine de bande dessinée « Le journal de Spirou » le 28 février 1957, et fut publié vers 1960. Son personnage joue le rôle d’un incontesté roi de la gaffe.

L’histoire de la voiture de Gaston Lagaffe

Le 28 février 1957, Gaston Lagaffe s’affiche dans une bande dessinée de Spirou et Fantasio. Il s’achète une voiture en 1962, il s’agit de la Trèfle ou une Citroën 5 HP. Selon l’histoire, Franquin le dessinateur avait affirmé qu’au moment où les responsables de la marque aux chevrons découvriront la voiture, ils lui accorderont une DS.

A lire aussi : Comment organiser une réunion d'anciens élèves ?

Cela ne s’est jamais passé, au grand dam de Franquin. La Citroën 5 HP disparaît alors, et une nouvelle voiture Gaston Lagaffe, autrement dit une Fiat 509 particulièrement stylisée prend sa place en 1964. Après sa présentation à Fantasio, la voiture nécessite des réparations, et le folklore prend ainsi forme.

A lire également : Juliette, la marque écologique qui cartonne

La Fiat voit le jour en 1925

Exposée en 1925 au salon automobile de Milan, la Fiat 509 représente un véritable revirement pour la marque. Elle se conforme aux recommandations politiques du gouvernement de Benito Mussolini qui a institué les constructeurs automobiles à créer des voitures pour le grand public. Ces voitures devaient être à la portée de tous et faciles à conduire. La Fiat 509 est conçue à l’usine du Lingotto à Turin où la fabrication commençait par le rez-de-chaussée et aboutissait sur le toit de l’usine par l’essai de la voiture.

La nouvelle Fiat 509

La Fiat 509 est une petite voiture avec deux portes et quatre places pourvue d’un petit moteur de 990 cm3 de 22 ch ainsi que d’une boîte de vitesses à trois rapports. Cette voiture charme la clientèle, ce qui a engendré un enchaînement de commandes. Cependant, des problèmes liés à l’infaillibilité du moteur apparaissent très prestement.

C’est pour cette raison, mais surtout pour la satisfaction client que Fiat a mis sur le marché un nouveau moteur qui ne présente aucun problème de lubrification. Ce nouveau moteur arrive sur le marché en 1926 permettant ainsi de donner naissance à la Fiat 509 A avec une puissance de 30 ch. Pas à pas, cette gamme se construit avec la berline, le torpédo, le coupé, la spider et même une voiture de course.

vous pourriez aussi aimer