Premier enfant : comment calmer vos inquiétudes ?

Pour toutes les futures mères, surtout pour celles dont c’est la première grossesse, l’inquiétude est omniprésente. Vous êtes dans ce cas et l’angoisse vous hante continuellement ? Retrouvez ici les différents moyens de calmer vos inquiétudes concernant la venue au monde de votre premier enfant, comme une messagerie instantanée avec des professionnels de santé.

Une messagerie instantanée pour rester en contact perpétuel avec un pédiatre

Personne n’est mieux placé pour vous rassurer et vous accompagner qu’un professionnel de santé. Si vous sentez que l’angoisse risque de vous submerger, vous devez prendre le parti de consulter un pédiatre. Il pourra vous aider de façon efficace sans pour autant minimiser ou exagérer vos craintes comme les amis et la famille peuvent parfois le faire.

A lire en complément : Sexe et grossesse : bénéfices et conseils pour le faire sans danger

Grâce à une messagerie instantanée, vous pouvez trouver chez Biloba des pédiatres joignables à toute heure du jour et de la nuit. Vous pouvez les contacter autant de fois que vous le désirez et qui se font un devoir de répondre à toutes vos préoccupations.

conseils parents premier enfant

A lire aussi : Quand ouvrir un livret d'épargne pour votre enfant ?

Contre l’angoisse prénatale : bougez, mangez sain et dormez bien

C’est un conseil basique, mais vous devez savoir qu’une meilleure alimentation, de l’exercice physique et un sommeil réparateur peuvent faire une grande différence en ce qui concerne votre état d’esprit.

Pendant toute la durée de votre grossesse, vous devez vous assurer de manger sainement et en quantité suffisante. En gérant votre alimentation, vous vous sentirez plus énergique et vous aurez moins tendance à être sujette à des fatigues subites. Veillez donc à respecter la règle des trois repas par jour, et n’oubliez pas de consommer toutes les catégories d’aliments : légumes, aliments à grains entiers, fruits. Vous devez porter une attention particulière à ingérer le maximum de protéines.

C’est un fait avéré, faire du sport pendant la grossesse diminuerait les risques de dépression. Des études ont démontré que les femmes enceintes qui pratiquent une activité physique régulière ont plus confiance en elles et souffrent plus rarement d’angoisses. Il est recommandé aux femmes enceintes de faire au moins 150 minutes d’activité physique d’intensité moyenne par semaine. Ce temps peut être réparti en au moins 3 séances.

En ce qui concerne le sommeil, il est aussi très important. Il est essentiel au bon déroulement de l’accouchement. Plusieurs études ont révélé que les femmes enceintes qui font des nuits de moins de 6 h pendant le dernier mois de leur grossesse ont plus de chance de subir des complications pendant leur accouchement.

Assistez à des cours prénataux

Les cours prénataux ont été créés pour amoindrir votre inquiétude concernant l’accouchement ou la manière de vous occuper du bébé quand il naîtra. Vous vous retrouverez dans un cocon, entourée de futures mères comme vous qui se feront un plaisir de répondre à toutes vos préoccupations, et avec lesquelles vous pourrez partager vos ressentis. Les cours débutent entre la 20e et la 25e semaine de grossesse, mais vous pouvez vous inscrire dès la 12e semaine. Les cours durent 4 à 6 semaines.

Il est recommandé de faire participer le futur papa à ces cours. Cela vous permettra à tous les deux de créer un lien particulier avec votre enfant.

vous pourriez aussi aimer