Codoco : tout sur le concept de co-sleeping

Longtemps délaissé, le cododo refait surface en occident notamment en France. De plus en plus de parents adoptent cette pratique qui présente de nombreux avantages, mais aussi des risques. Découvrez toutes les informations sur le concept du cododo dans cet article.

Définition du concept du cododo

Le cododo est un mode de couchage selon lequel les parents et les enfants en bas âge dorment dans le même lit. Tiré du mot anglais co-sleeping ou bedsharing qui signifie sommeil partagé, le cododo est un concept aussi vieux que le monde. Il est pratiqué par de nombreuses cultures en Asie, en Europe et aux États unis. L’apparition des berceaux au 18ème siècle avait entraîné un abandon du cododo, mais il est de retour ces dernières années avec quelques innovations.

A lire aussi : Comment bien choisir un nounours en peluche de qualité ?

Ce qui fait d’ailleurs son succès. En effet, au lieu de faire coucher directement le bébé dans leur lit, les parents peuvent placer un lit ou berceau cododo dans leur lit afin d’être proche de leur progéniture. Le lit cododo peut aussi être accolé au lit de l’enfant. Les professionnels de la petite enfance conseillent la pratique du cododo jusqu’à six mois. Toutefois, sa durée peut être réduite ou prorogée en fonction des envies des parents et de l’évolution de l’enfant. Le cododo a plusieurs vertus.

Avantages du cododo

Le premier avantage du cododo est le fait qu’il facilite l’allaitement du bébé. En effet, le nouveau-né a besoin d’être nourri plusieurs fois la nuit surtout pendant ses premières semaines de vie. Se lever régulièrement pour allaiter son bébé peut être très fatigant pour la maman. Grâce au cododo, elle peut nourrir son bébé en position allongée. Ce qui est moins tracassant et lui évite les douleurs au dos.

Lire également : Un Brin de Fil : des créations uniques pour le bonheur des plus petits

Ensuite, le cododo permet une meilleure surveillance du bébé. Puisqu’il est à côté, les parents n’ont plus besoin de se réveiller la nuit pour le materner. Les premiers mois du nourrisson sont souvent éprouvants pour la jeune maman. L’enfant peut faire de coliques ou des régurgitations ou simplement refuser de s’endormir.

Le cododo limite les déplacements pour prendre soin de votre bébé. Vous pouvez réagir plus promptement. Cela est rassurant et sécurisant pour votre enfant. Le cododo est aussi le mode de couchage idéal pour synchroniser le sommeil des parents avec celui du bébé. Cela favorise la diminution du risque d’apnée du sommeil. Couché dans le même lit que ses géniteurs, le nouveau-né aura une meilleure qualité de sommeil. Pour finir, le cododo renforce vos liens avec votre bébé. Il se sent en sécurité auprès de vous de l’endormissement jusqu’au réveil. Cela favorise un attachement solide et l’intimité avec bébé. Néanmoins, cette pratique peut avoir des risques pour le bébé.

Inconvénients et risques du cododo

Il est important de souligner les risques liés à la pratique du cododo. Premièrement, l’enfant peut mourir subitement par étouffement causé par l’un des parents ou par les accessoires de lit comme l’oreiller, le drap la couette… Deuxièmement, l’enfant peut souffrir d’hyperthermie s’il est trop enveloppé. Troisièmement, la présence de l’enfant dans le lit conjugal peut empêcher les parents de vivre leurs moments d’intimité. Ce qui crée des discordes et des frustrations. C’est pour cette raison qu’il faut prendre des précautions pour que l’utilisation du cododo se déroule dans les meilleures conditions. À cet effet, quel lit cododo pour dormir avec bébé ?

Quelques astuces pour réussir le cododo

Pour pratiquer le cododo en toute sérénité, il faut d’abord bien choisir le lit cododo. Il doit correspondre à la taille de votre enfant et pouvoir trouver facilement place dans votre lit. Dans le cas où vous préférez un lit accolé au vôtre, vérifiez qu’il est sécurisant et confortable pour votre bébé, qu’il est équipé de sangles solides qui le maintiennent au lit parental. Par la suite, veillez à ce qu’il n’y ait aucun élément susceptible d’étouffer le bébé pendant son sommeil. Il faut enlever tout ce qui pourrait causer la chute de l’enfant du lit. Dans le cas d’un lit placé à côté du lit des parents, il est prudent de fixer le lit au mur et d’y disposer des barrières de sécurité.

vous pourriez aussi aimer