Comment travailler son enracinement ?

L’ enracinement est un aspect du Yoga que nous abordons rarement. Cependant, être bien enraciné est très important si vous voulez progresser dans la vie. Voici comment travailler votre enracinement avec 7 exercices de yoga.

C’ est bientôt le Nouvel An. Il est également temps de prendre de bonnes résolutions pour l’année à venir. Mais les changements que nous voulons mettre en œuvre ne sont pas toujours faciles à réussir. Ce qui aide énormément, c’est de se sentir enraciné lorsque nous apportons ces changements .

A lire également : 5 idées d’activités à vivre en famille lors d’un safari Afrique du Sud

Cette pratique vous aidera à travailler votre enracinement. Afin d’obtenir le maximum d’avantages, pendant toute la pratique, gardez votre attention sur la plante de vos pieds et votre périnée (qui est le siège du chakra muladhara).

7 exercices de yoga qui aident à travailler enracinement La posture de la montagne (Tadasana)

Mettez les gros orteils en contact, talons légèrement séparés. Sur une inspiration, soulevez votre orteils. Fermez les yeux et sentez les coussinets des pieds et des talons. Observez comment votre poids est réparti entre les deux pieds. Sur une expiration, plantez les orteils dans le sol. Tournez légèrement vos genoux vers l’intérieur pour vous assurer que les rotules sont pointées vers les deuxièmes orteils. À l’expiration suivante, faites une légère rétroversion du bassin en apportant le coccyx sous les fesses. Attirez votre attention sur le périnée. Avec chaque inspiration, visualisez que l’énergie de la terre vous pénètre à travers la plante de vos pieds. Avec chaque expiration visualisez que vos jambes sont de plus en plus enracinées dans la terre. Vous êtes maintenant en tadasana (la posture de la montagne). Restez dans la posture 5 à 10 bouffées, selon le temps que vous avez.

A voir aussi : Des cadeaux cocooning pour la fête des Mères

Mouvements guerriers

De la posture de la montagne, en gardant votre attention dans le périnée, ouvrez le pied droit à 90°. Sur une seule respiration, soulevez votre pied droit. Sur une expiration, placez le pied en avant comme si vous vous prépariez pour le guerrier 2. À l’expiration suivante, tournez la hanche gauche vers l’intérieur. Sur l’inspiration, levez les bras et entrez dans la posture du guerrier 1 (Virabhadrāsana 1). Expirez et baissez vos bras. Inspirez et marchez vers le pied droit pour revenir à tadasana (posture de montagne). Maintenant fais ça avec l’autre jambe. Faites 5-10 répétitions par jambe.

 

Jouer avec l’arbre

Reprenez conscience de la plante de vos pieds. À l’expiration, ouvrez le pied gauche à 90°. Inspirez, soulevez le pied gauche et placez le talon gauche dans l’aine droite. Prenez le gros orteil du pied gauche dans vos mains. Sur une expiration, prolonger la jambe gauche vers l’avant autant que vous arrivez. Sur une inspiration, placez à nouveau le talon gauche dans la droite aine. Expirez et revenez à la posture montagneuse. Maintenant, faites la même chose avec l’autre jambe. Faites 5-10 répétitions par jambe.

Malasana (posture squat indienne)

Les trois premiers mouvements se concentrent principalement sur le chakra de la racine, qui est la clé pour travailler son enracinement. Cependant, et surtout dans la vie moderne, il est important de s’assurer que le chakra sacré ne bloque pas le mouvement de l’énergie.

Une excellente posture pour travailler le chakra sacré est malasana ou posture squat indienne. Pavanez les jambes et sur une expiration asseyez-vous. N’oubliez pas de garder vos genoux alignés avec les deuxièmes orteils. Fermez les yeux et prenez conscience de la plante de vos pieds, du périnée et du sacrum.

Posture de la foudre (vajrasana)

Une fois que nous avons travaillé sur les énergies internes qui aident à se sentir enracinées, il est temps de les laisser poser avant de passer à une pratique méditative. La posture de la foudre (vajrasana) est une excellente posture pour cela.

De malasana, sur une expiration, étendez vos jambes devant vous. Gardez vos genoux et vos gros orteils en contact. C’est dandasana (posture de bâton). Sur un souffle, apportez d’abord le talon droit sous la fesse droite, puis le talon gauche sous la fesse gauche.

Restez 10 bouffées dans cette posture en gardant votre attention sur le mouvement de la respiration du périnée au nombril (sur l’inspiration) et du nombril au périnée (à l’expiration).

Sceau de la Terre (Prithvi Mudra)

Asseyez-vous dans une posture de jambe croisée qui est confortable pour vous. Si possible, gardez le talon gauche contre le périnée. Placez votre annulaire sur votre pouce. Gardez les autres doigts bien tendus. Sur une expiration, étendez vos mains à la recherche d’une extension des coudes. Sur l’inspiration posent les mains sur les genoux, les paumes face au ciel. Restez 10 bouffées.

Restez 10 bouffées dans cette posture en gardant votre attention sur le mouvement de la respiration du périnée au nombril (sur l’inspiration) et du nombril au périnée (à l’expiration).

Méditation sur muladhara Chakra

Ramenez vos doigts dans le jnana mudra (le sceau de la connaissance) en mettant l’index sur le pouce. Ouvrez les yeux, fixez le regard sur le bout de votre nez (nasagra drishti). Ce regard active presque automatiquement le chakra muladhara (le chakra racine). Restez 5 à 10 minutes.

vous pourriez aussi aimer