Partir en vacances avec un bébé : les options possibles

Bien organiser ses vacances lorsqu’on est seul ou en couple n’est pas toujours une tâche aisée. Imaginez donc ce que seraient les préparatifs de séjour de vacances avec un bébé. Ceci peut sembler difficile à première vue, mais quand on sait bien s’organiser, on peut réussir à rendre ces moments inoubliables et exceptionnels. Cet article vous éclaire donc sur les différentes options possibles pour vous qui souhaitez partir en vacances avec un bébé.

Le choix de la destination

A voir aussi : Comment réussir sa vie professionnelle quand on est nouvelle maman ?

En principe, il est possible, sauf en cas de restriction médicale, d’effectuer un voyage avec un bébé âgé d’une semaine seulement. Mais, il faut prendre les précautions nécessaires afin de réduire le stress et faciliter l’adaptation de votre bout de choux. Privilégiez les destinations sans grands décalages horaires. Renseignez-vous également sur la situation sanitaire et les besoins en vaccinations pour votre prochaine destination. Cela devrait vous aider à vous organiser convenablement. La distance est aussi un élément essentiel à prendre en compte. Trouver un club vacances bébé pas loin de chez vous serait donc plus avantageux pour vous.

Quel mode de transport adopter pour des vacances avec un bébé ?

Lire également : Nos conseils pour prendre l’avion avec un nourrisson

En principe, tous les modes de transport sont pratiques pour se déplacer avec un bébé. Le choix du moyen de déplacement dépendra donc de la destination finale. Il est indispensable de penser aux conditions de confort parce qu’il peut arriver que vous soyez appelé à lui changer les couches au cours du voyage ou à lui donner une tétée. Selon que vous choisissez de partir en avion, en train ou en voiture, voici quelques conseils qui vous seront très utiles :

Voyagez en avion avec un bébé

Quand vous voyager en avion avec votre bébé, il est important de :

  • Mentionner au cours de l’achat du ticket que vous souhaitez avoir une place bébé ;
  • Allaiter le bébé au décollage et à l’atterrissage ;
  • Garder des vêtements chauds pour lutter contre le froid de la climatisation ;
  • Le tenir hydraté le long du voyage.

Voyager en train avec un bébé

Bien que ce mode de transport ne soit pas très utilisé par les voyageurs, il n’en demeure pas moins qu’il offre plus d’avantages en termes de confort et de rapidité pour les voyages sur « distance courte ». Il va toutefois falloir ne pas s’encombrer avec les valises. Vous risqueriez de perdre un temps fou lors de l’embarquement et de la descente du train.

Voyager en voiture avec un bébé

L’hydratation de l’enfant le long du voyage est un élément à ne pas négliger quand on voyage en voiture. Vous pouvez choisir par exemple de lui donner de l’eau toutes les trente minutes jusqu’à la destination. En période de chaleur, portez-lui des vêtements légers et surtout évitez de fumer au cours du trajet. Et puisqu’un coup de sommeil a tôt fait de survenir, gardez votre porte-bébé. Pensez aussi à faire une révision complète à la voiture avant de prendre départ.

Dans vos bagages, n’oubliez surtout pas d’emporter la poussette, un lit pliant, un landau. Tout cela contribue au confort de votre bébé.

Où dormir quand on part en vacances avec un bébé ?

Il existe plusieurs options d’hébergement pour les vacances avec un bébé. Vous avez notamment le choix entre les complexes hôteliers, les maisons d’hôtes ou les campings dédiés aux vacances en famille. Ces établissements mettent le plus souvent à la disposition de leurs clients, des chambres assez spacieuses ainsi qu’un cocktail d’offres taillées sur mesure. Prenez donc tout le temps nécessaire pour comparer les offres afin de choisir celle qui vous convient le plus.

Vérifiez la disponibilité d’une garderie où vous pourrez laisser votre trésor, le temps d’effectuer une activité en amoureux. Vous éviterez ainsi les regrets à la fin de votre séjour. Et pour le confort de bébé, n’hésitez pas à prendre sa literie préférée. Il pourra plus facilement s’endormir vous laissant par la même occasion du temps pour souffler.

Partir en vacances avec son bébé n’est pas forcément synonyme de restriction pour les activités. Sauf qu’il vous faut prendre quelques mesures pour éviter que ce dernier ne fasse un malaise. Vous pouvez donc faire vos randonnées ou vos pique-niques avec lui sans trop de gêne. Si vous avez envie de gravir des sommets, n’excédez pas les 1500 mètres d’altitude. En outre, il est recommandé d’aller consulter votre médecin à la moindre alerte.

vous pourriez aussi aimer