Quand consulter un psychologue pour enfant ?

Un psychologue est un expert qui intervient auprès des personnes éprouvant de la détresse ou des troubles comportementaux, émotionnels ou mentaux. Ainsi, les adultes comme les enfants peuvent avoir besoin de l’aide ce spécialiste pour leur bien-être et santé mentale. Découvrez dans cet article les signes d’alerte de difficultés d’ordre psychologique chez l’enfant. Quand faut-il consulter ?

Quelques signes qui doivent attirer l’attention des parents

Les consultations chez le psychologue naissent le plus souvent d’un changement de comportement chez l’enfant. Ces changements peuvent être causés par divers évènements comme : un deuil, la séparation des parents, une maladie, la naissance d’un petit frère, etc. Voici une liste non exhaustive d’attitude qui témoigne d’un malaise chez votre enfant.

A lire aussi : Les avantages éducatifs de la draisienne

Un mauvais sommeil

Bien que cela semble anodin, l’insomnie fait partie des premiers signes d’alerte chez un enfant. En effet, si votre enfant ne dort que 2 ou 3 heures par nuit et le reste du temps reste les yeux ouverts, il vous faut consulter un psychologue pour enfants, car, il peut s’agir d’une insomnie silencieuse.

Entre 2 et 4 ans, si votre enfant est souvent perturbé par des cauchemars, souhaite dormir avec vous ou subit des terreurs nocturnes à répétition (réveil brutal avec hurlement), il est nécessaire de consulter un psychologue.

A lire également : Garde d'enfant handicapé : à qui faire appel ?

Un refus de manger

Le refus de manger chez l’enfant constitue également un trouble nécessitant les services d’un spécialiste. Il ne s’agit pas d’enfant ayant un petit appétit ou qui mange peu. Un enfant qui refuse d’ouvrir la bouche, qui recrache et vomit lorsqu’il est forcé de manger souffre peut-être d’une anorexie mentale. Mais avant de contacter un psychologue, il est important dans ce cas d’en parler au pédiatre, car il peut tout simplement s’agir d’une infection ou d’un problème digestif.

Refus de manger enfant

Des difficultés à s’exprimer

Si votre enfant à moins de 4 ans, inutile de consulter un psychologue s’il parle mal, sauf avis du pédiatre. Chaque enfant apprend à son rythme. Par contre au-delà de cet âge, s’il rencontre des troubles du langage comme une mauvaise prononciation, prendre un rendez-vous chez un psychologue est une option à envisager.

Un comportement inhabituel

Si votre enfant a tendance à s’isoler à l’école, à se montrer agressif ou à vous lâcher très souvent la main dans les magasins vous devez vous inquiéter. Aussi, si sa maîtresse se plaint qu’il ne participe pas aux activités, qu’il mord ses camarades ou reste seul pendant de longues heures dans son coin, recourir à un psychologue est indispensable.

À quel moment prendre rendez-vous avec le psychologue ?

De façon générale, les parents ont recours à un psychologue lorsqu’ils n’ont plus le contrôle de la situation. À ce stade, les premiers symptômes sont déjà dépassés et la souffrance est bien installée. De ce fait, il s’avère difficile de conseiller une période donnée pour entreprendre les visites chez le psychologue.

L’idéal est de demander conseil au pédiatre ou médecin généraliste de votre enfant dès le moindre doute. Par ailleurs, sachez que vous êtes le premier psychologue de votre enfant. Ainsi dès les premiers changements de comportement, discutez avec lui. Posez-lui des questions pour en savoir plus sur sa vie à l’école, ses émotions, ses ressentis, etc.

Essayez de l’aider à vous confier ses peines. C’est en effet la véritable chose à faire pour qu’il se sente mieux et pas seul. Toutefois, si malgré vos efforts et toutes vos tentatives la situation persiste n’hésitez pas à consulter au plus tôt un spécialiste qui saura mieux l’aider et l’accompagner dans cette situation.

Préparez votre enfant pour sa première visite chez le psychologue

Avant d’amener votre enfant voir un psy, rassurez-le. Mettez-le en confiance et expliquez-lui que cela est pour son bien. Vous pouvez lui dire qu’il s’agit d’un spécialiste qui connaît bien les enfants et qui l’aidera à résoudre son problème tout en faisant quelques activités avec lui et qu’il pourra aussi se confier à lui sans crainte.

Pour trouver un psychologue, demandez conseil à votre médecin. Il saura vous orienter vers un professionnel. Vous pouvez également consulter les sites comme les centres médico-psychologiques (CMP) qui disposent de contacts. Vous pouvez aussi contacter l’établissement de votre enfant qui pourra vous aider.

Une fois chez le psychologue, celui-ci analysera les situations pour repérer les troubles de votre enfant. Il pourra utiliser des outils comme les tests de QI, les tests de personnalité ou de mémoire pour mieux identifier le problème de votre enfant. Il mettra en place des psychothérapies pour l’accompagnement de votre enfant.

Pour conclure, il est important d’être attentif aux changements de comportement chez votre enfant. Ceux-ci peuvent être dus à un mal-être pouvant nécessiter l’intervention d’un psychologue. En contacter un au plus tôt est l’idéal pour son épanouissement.

vous pourriez aussi aimer