Comment aider bébé lors de la poussée dentaire ?

La poussée dentaire désigne la période pendant laquelle les dents de bébé font leur apparition. Les dents de lait commencent à pousser vers l’âge de 4 mois, mais chez certains enfants, ce phénomène peut arriver plus tardivement. Lorsque bébé fait ses dents, il ressent généralement de vives douleurs provoquées par l’action des dents, qui percent la gencive. Il s’agit d’une phase difficile à gérer pour votre enfant qui, pour exprimer sa douleur, va beaucoup pleurer. Cependant, sachez qu‘il est possible de le soulager, grâce à des gestes simples. Quels sont-ils ? Comment accompagner votre enfant pendant les poussées dentaires ? Explications.

Comment reconnaître une poussée dentaire ?

Outre l’irritabilité de bébé, un sommeil de moindre qualité et une perte d’appétit, les symptômes des poussées dentaires sont multiples. Vous avez l’impression que bébé salive abondement ? Que son menton est rouge et qu’il souffre de diarrhée ? Dans ce cas, ça ne fait plus de doute : votre enfant fait ses premières dents. Cependant, gardez à l’esprit qu’une poussée dentaire n’explique pas forcément le mal-être de bébé. Celle-ci ne rend pas malade ! Aussi, si l’état de santé de votre enfant vous préoccupe, consultez un pédiatre et ne mettez pas forcément son état sur le compte de la poussée dentaire.

A lire également : Baby shower : la recette pour un évènement réussi

Investir dans un jouet de dentition : indispensable pour accompagner les poussées dentaires

Le jouet de dentition est tout simplement indispensable pendant les poussées dentaires. En effet, la mastication aide bébé à mieux supporter les douleurs. Afin de renforcer l’action du jouet de dentition, nous recommandons de le placer au congélateur. Ainsi, le froid va anesthésier les gencives pendant quelque temps et soulager votre enfant.

Si les anneaux de dentition sont incontournables, d’autres jouets peuvent être envisagés. C’est notamment le cas de Sophie la girafe, conçue à l’origine pour soulager les poussées dentaires. D’ailleurs, en cliquant ici, vous en apprendrez un peu plus sur ce jouet Made in France. De plus, le site officiel peut vous apporter d’autres informations complémentaires.

A lire aussi : Pourquoi offrir un jouet d'éveil à son enfant ?

Faut-il envisager l’utilisation d’un anti-douleur pour soulager bébé ?

Si votre enfant a plus de 3 mois, dans ce cas, il est possible de lui donner du paracétamol, à raison de 15 mg/kg, toutes les 6 heures. En revanche, l’ASPIRINE NE PEUT ÊTRE DONNÉE À UN ENFANT SANS AVIS MÉDICAL. D’autres produits sans ordonnance peuvent être proposés à bébé, comme le sirop delabarre, prévu spécifiquement pour soulager les poussées dentaires.

Les gestes qui apaisent les poussées dentaires

Si l’anneau de dentition ou les calmants ne sont pas parvenus à soulager votre bébé, dans ce cas, il est possible de lui frotter doucement les gencives (avec des doigts propres, cela va sans dire). Lui faire manger des aliments froids peut également l’aider à mieux supporter les douleurs liées à la croissance des dents. Bien sûr, votre enfant a besoin de beaucoup de réconfort. Alors, n’hésitez pas à lui donner autant d’attention et de tendresse que vous le pouvez.

Les gestes à éviter en cas de poussées dentaires

Tout produit qui n’est pas spécifiquement conçu pour soulager les poussées dentaires doit être évité. En outre, seul votre doigt ou un linge humide doit être employé pour frotter les gencives de bébé. Naturellement, celles-ci ne doivent pas être percées pour favoriser la pousse de la dent.

Les aliments à privilégier pour soulager bébé lors de la poussée dentaire

Les aliments frais peuvent aussi aider à soulager bébé lors de la poussée dentaire. Des légumes crus tels que les carottes ou les concombres coupés en bâtonnets ou émincés peuvent être d’excellents choix pour bébé. Assurez-vous simplement de surveiller attentivement votre enfant pendant qu’il mange pour éviter tout risque d’étouffement.

Les fruits frais, comme les pommes et les poires pelées et coupées en petits morceaux, sont d’autres choix judicieux. Veillez à retirer le noyau et toute partie dure des fruits avant de les donner à bébé.

Le yaourt naturel est une autre option populaire chez les parents qui cherchent à soulager leur enfant lors des poussées dentaires. Le yaourt peut être offert froid directement sorti du réfrigérateur. Les enfants adorent sa texture douce et crémeuse.

L’eau fraîche est essentielle pour maintenir une bonne hydratation chez votre enfant. Pensez à bien la donner tout au long de la journée afin que votre nourrisson soit correctement hydraté pendant cette période difficile.

Gardez toujours ces options alimentaires simples mais saines sous la main lorsque vous voulez aider votre tout-petit en cas de poussée dentaire pénible !

Comment favoriser le sommeil de bébé durant les poussées dentaires

Il n’est pas rare que les poussées dentaires perturbent le sommeil des bébés. Les douleurs et l’inconfort peuvent rendre difficile pour votre enfant de s’endormir ou de rester endormi toute la nuit. Voici quelques astuces à suivre pour aider votre tout-petit à passer une bonne nuit malgré les poussées dentaires.

Il faut une routine cohérente et apaisante pour votre nourrisson. Un bain chaud avant le coucher peut aider à détendre les muscles fatigués après une journée active, tandis qu’un massage doux du dos ou des pieds peut aussi être très relaxant.

Essayez aussi de créer un environnement calme et confortable dans la chambre de bébé en abaissant légèrement la température ambiante ou en utilisant un humidificateur d’air. Évitez toute source lumineuse intense comme les écrans, qui peuvent nuire au sommeil de bébé.

Si bébé a besoin d’une aide supplémentaire pour s’endormir, vous pouvez envisager l’utilisation d’un mobile musical ou d’un projecteur étoilé qui peut offrir une distraction apaisante pendant que votre enfant tombe lentement dans le sommeil.

Si rien ne semble fonctionner et que vous êtes inquiet quant au bien-être général de votre petit bouton durant cette période difficile, n’hésitez pas à parler avec son pédiatre afin qu’il puisse vous conseiller sur ce qu’il faut faire ensuite. Grâce à ces conseils pratiques, vous pourrez aider votre enfant à passer une nuit paisible malgré les poussées dentaires et vous permettre aussi de vous reposer l’esprit.

vous pourriez aussi aimer