Quand les adolescents peuvent-ils commencer à travailler ?

Pour préparer l’année scolaire suivante, pour financer ses vacances, pour économiser de l’argent, pour devenir indépendant financièrement ou tout simplement pour apprendre à gérer ses finances… Il existe autant de raisons qui poussent les jeunes à travailler. Mais quand les adolescents peuvent-ils vraiment commencer à travailler ? Retrouvez dans cet article les réponses.

Que dit la loi sur le travail des mineurs ?

Nombreux sont les adolescents qui souhaitent devenir serveur(se), caissier(ère), plongeur(euse), babysitter ou autres le temps d’un week-end ou lors des vacances pour se faire de l’argent. Que dit la loi sur le travail de ces mineurs ?

A lire aussi : Les différences d'éducation entre générations : astuces pour créer un pont harmonieux

Alors, sachez que les adolescents (moins de 18 ans) doivent obtenir l’autorisation de leurs parents pour pouvoir travailler. Cette obligation ne concerne pas cependant les mineurs émancipés. Découvrez a quel age peut on faire du babysitting.

Dans les deux cas (autorisation parentale et émancipation), les horaires de travail de l’adolescent ne doivent pas excéder 35 h par semaine. S’il a moins de 16 ans, il ne doit pas travailler 7 h par jour. Après cet âge, la durée de travail maximale par jour est de 8 h.

A lire en complément : Quelles sont les différentes méthodes d’éducation alternatives?

En ce qui concerne la rémunération, le mineur doit percevoir au moins 80 % du SMIC. Quel que soit le type de son contrat de travail (apprentissage ou employé), le mineur ne doit en aucun cas réaliser des travaux portant atteinte à sa santé et à sa moralité.

Quel travail peut-on faire avant l’âge de 14 ans ?

Le travail des adolescents dans certains secteurs est possible sous l’autorisation de l’inspection du travail :

  • Le spectacle ;
  • Le cinéma ;
  • La radiophonie ;
  • Le mannequinat ;
  • La télévision ;
  • La participation à des compétitions rémunérées de jeux vidéo.

La réalisation des stages d’observation en entreprise est également possible.

Quelles sont les conditions pour travailler à partir de 14 ans ?

Les adolescents de plus de 14 ans peuvent travailler lors des vacances scolaires, avec la dérogation de l’inspection du travail. Cependant, ils doivent bénéficier d’une durée de congés d’au moins 14 jours et d’un repos dont la durée sera équivalente à la moitié des vacances.

Par ailleurs, la durée de travail du mineur ne doit pas dépasser 7 h par jour (soit 35 h par semaine), sauf s’il réalise des tâches légères ne risquant pas de mettre en péril son développement.

Quelles sont les conditions pour travailler à partir de 15 ans ?

À partir de 15 ans, l’adolescent est en droit de choisir un contrat d’apprentissage dans le cadre de sa scolarité. Pour cela, il doit achever son cursus scolaire de classe de 3ème . Autrement, il faut qu’il ait au moins 16 ans.

Quelles sont les conditions pour travailler à partir de 16 ans ?

À partir de 16 ans, le mineur peut être engagé en CDD, en CDI ou en contrat intérimaire. Malgré cela, certains travaux lui sont interdits, dont notamment ceux à moralité douteuse et ceux à risques pour sa santé et à sa moralité.

Qu’en est-il du travail de dimanche et de nuit des adolescents ?

Il est interdit aux mineurs de travailler le dimanche sauf s’ils sont liés par un contrat d’apprentissage et s’ils travaillent dans des secteurs cités par la loi. Le travail de nuit d’un mineur est également interdit. Seuls ceux qui ont plus de 16 ans peuvent travailler la nuit par dérogation, à condition que l’entreprise soit en manque de personnel de nuit.

vous pourriez aussi aimer