Doudou : comment cet objet peut-il aider bébé ?

Pendant les premiers mois de bébé, maman et papa le prennent la plupart du temps dans leurs bras. C’est d’ailleurs la meilleure manière de le rassurer. Puis, petit à petit, en grandissant, il fera face à des situations inconnues entraînant un sentiment de peur et d’insécurité chez l’enfant. À travers un objet qui lui rappelle sa maman ou qu’il affectionne particulièrement, il arrive à surmonter ses craintes et s’adapte au monde extérieur. Il s’agit du fameux doudou !

Qui est Doudou ?

Quand maman ne peut être près de l’enfant, doudou le remplace. Son principal rôle est donc de le rassurer à certains moments, notamment lorsqu’il doit s’endormir, quand il doit aller à la crèche ou tout simplement lorsqu’il doit se déplacer sans ses parents. Pour ce faire, l’objet doit être assez doux et câlin. Il peut alors s’agir d’un doudou plat, d’une peluche, d’une couverture, ou tout simplement d’un vêtement de maman, imprégné de son odeur.

A lire en complément : La crème hydratante Biolane

Utilité et réconfort pour bébé ?

À partir de ses 8 mois, l’enfant commence à comprendre qu’il est un être distinct de sa maman, notamment quand celle-ci n’est pas présente à ses côtés. Il cherche alors à trouver un objet lui rappelant facilement le lien qui l’attache à sa mère. Et c’est celui-ci qui va l’aider à vaincre ses peurs et à surmonter ses situations de stress. Les psychologues parlent d’objet transitionnel, car il facilitera le passage de l’enfant d’une situation connue à une autre qui est nouvelle. Pour cela, il garde avec lui son doudou, un objet de son monde intérieur pour aller vers le monde extérieur. Celui-ci lui sera d’un grand réconfort en cas de tristesse, ou de peur, comme pour aller chez le docteur par exemple.

doudou

Lire également : Grossesse : 6 idées pour garder de beaux souvenirs

Jusqu’à quel âge a-t-on besoin d’un doudou ?

Cela dépend de chaque enfant. Il y a même des adultes qui ont encore du mal à se séparer de leur doudou. Tout cela pour dire qu’il n’existe pas vraiment d’âge pour abandonner ce dernier. Lorsque l’enfant sera prêt, il le laissera de son propre gré. En d’autres termes, quand il sera en mesure d’intérioriser le sentiment de réconfort et de sécurité procuré par l’objet, il s’en séparera petit à petit. Il n’est donc pas nécessaire de le forcer à le faire.

Un compagnon pour chaque enfant ?

À noter qu’il n’est pas obligatoire pour tous les enfants. En effet, d’autres peuvent n’en avoir pas besoin, car il leur suffit par exemple de sucer leur pouce pour se rassurer. À travers des gestes ou quelques petites habitudes (comme lire une histoire ou se tortiller les cheveux), ils peuvent arriver à se calmer. Si votre enfant n’a donc pas de doudou, il n’y a pas de quoi s’inquiéter.

Comment bien choisir son doudou ?

Étant donné qu’il va accompagner presque tout le temps l’enfant, il faut qu’il soit de qualité. Et comme tous les jouets enfants, il est nécessaire qu’il soit également sécuritaire. Si vous décidez donc de vous en procurer un auprès d’un magasin, privilégiez ceux qui respectent les normes NF et convenant aux petits. Douceur et simplicité sont également indispensables et il importe que la matière soit hypoallergénique. Enfin, optez pour la bonne taille. Il faut que l’enfant ait une bonne prise sur l’objet.

vous pourriez aussi aimer