Le calcul du salaire d’une assistante maternelle

Faire garder ses enfants via un mode de garde implique une gestion administrative de la garde. Si votre choix se porte sur une assistante maternelle (Assmat), il faudra alors calculer son salaire chaque mois. On vous en dit plus dans notre article consacré au contrat et au salaire de l’assistante maternelle.

Choisir une assistante maternelle pour mode de garde

Vous vous posez encore la question de choisir une assistante maternelle comme mode de garde pour votre enfant ou vos enfants ? Choisir une assistante maternelle signifie que vous allez devoir ensemble effectuer le calcul de son salaire.

A voir aussi : Quelle peinture choisir pour la chambre de bébé ?

Si en revanche vous choisissez de mettre votre enfant dans une maison d’assistantes maternelles (Mam), les fiches de salaire seront peut-être établies par la Mam elle-même.

Si vous faites le choix d’un autre mode de garde, de type nounou à domicile, il en ira de même : le calcul du salaire est à effectuer par l’employeur, mais avec des calculs différents.

A lire en complément : Tout savoir sur les peluches Stitch

Bon à savoir : si votre assistante maternelle fait partie d’une association, elle sortira peut-être elle-même ses fiches de paie, ce qui rebute moins les parents employeurs.

En revanche, dans une crèche, les factures sont directement sorties, ce qui peut être plus pratique pour les parents allergiques aux papiers !

Les points à retenir pour bien calculer le salaire d’une Assmat

Les méthodes de calcul du salaire d’une assistante maternelle peuvent paraître compliquées, mais rassurez-vous, une fois que vous avez tous les éléments, rien n’est plus simple.

Le salaire de votre assistante maternelle se calcule toujours sur la même base. Le premier élément à prendre en compte est de savoir si ce calcul est fait sur une année complète ou si le salaire est comptabilisé sur une année incomplète. Vous aurez cette réponse en demandant à votre assistante maternelle de quelle manière elle compte travailler.

Mettre en place la mensualisation

L’embauche d’une assistante maternelle à l’année avec des gardes régulières et quotidienne implique de mettre en place une mensualisation. La mensualisation est très pratique car elle permet à l’assistante maternelle de recevoir un salaire quasi identique toutes les 4 à 5 semaines.

La mensualisation est importante à mettre en place sur une garde régulière, quelles que soient le nombre d’heures travaillées (heures d’accueil par semaine et semaines d’accueil dans l’année).

La mensualisation en année complète

La situation est la suivante : votre enfant est en contrat d’accueil toute l’année, hormis les 5 semaines de congés payés de l’assistante maternelle.

Le salaire devra passer par une mensualisation de salaire sur 52 semaines, qui se découpent en 47 semaines de travail et 5 semaines de congés payés. Ainsi, les 5 semaines de congés payés sont inclus dans le calcul du salaire mensualisé.

La mensualisation en année incomplète

Le système de mensualisation en année incomplète est convenable pour tout contrat d’accueil d’enfant sur 46 semaines ou moins avec l’assistante maternelle.

Le calcul du salaire est le suivant :

Salaire horaire net * nombres d’heures d’accueil par semaine * nombre de semaines de garde. Le tout est ensuite divisé par 12, le nombre de mois dans l’année.

Les congés de votre assistante maternelle ne sont pas inclus dans ce calcul sur une année incomplète. Pour le calcul des congés payés, procéder comme suit :

  •  Ajouter les congés payés en une fois, au mois de juin ;
  • Payer les congés au moment où ils sont pris ;
  • Payer les congés au fur et à mesure de leur prise ;
  • Payer les congés par 1/12e de manière mensuelle.

À vous de voir en tant qu’employeur ce qui vous convient le mieux, mais aussi ce qui convient le mieux à votre assistante maternelle.

Salaire assistante maternelle : les indemnités et majorations

Pour votre assistante maternelle, dans tout calcul de salaire, hormis la mensualisation à l’année et les congés, il faudra aussi comptabiliser les indemnités et majorations.

Les indemnités d’entretien

Les indemnités d’entretien font partie des indemnités versées par les employeurs. ces indemnités sont calculées sur une base journalière. Elles prennent en compte tous les frais liés à la garde de votre enfant au domicile de l’assistante maternelle : chauffage, eau, électricité, jouets neufs, etc.

À combien s’élèvent les indemnités d’entretien ? Bonne question, dont nous n’avons pas la réponse car ce montant est librement fixé par votre assistante maternelle.

Les indemnités de nourriture

Ces indemnités de nourriture ne sont valables que si l’assistante maternelle fournit le repas à l’enfant durant la garde. Son montant est fixé d’un commun accord et librement par les deux partie, employeur et employée. Il peut ensuite être intégré au revenu imposable et compté.

Les frais de déplacement

Ces frais ne sont pas tous comptabilisés. Les frais de déplacement concernent les déplacements effectués à l’aide du véhicule de l’assistante maternelle. Cela peut être le trajet à l’école, ou les aires de jeux, ou les activités proposées.

L’indemnité est calculée en fonction du nombre de kilomètres et ne doit pas dépasser le barème fiscal de l’année en cours.

Les congés supplémentaires de l’assistante maternelle

Toute assistante maternelle ayant des enfants de moins de 15 ans est en droit de prendre des congés supplémentaires. Il faudra alors les intégrer dans le calcul du salaire et / ou des congés payés, en fonction de ce qui vous arrange.

Quelles aides pour votre mode de garde ?

Sachez qu’une fois que vous avez calculé le salaire de votre assistante maternelle, vous n’avez pas à paniquer : des aides sont possibles.

Au préalable et avant de confier votre enfant à une assistante maternelle, il est judicieux de se renseigner auprès de la CAF afin de savoir si vous pouvez prétendre au CMG, le complément de libre choix de mode de garde.

Le CMG fait partie des aides aux parents qui doivent faire garder leur enfant pour pouvoir continuer de travailler. Ces aides sont calculées en fonction des revenus des parents et sont versées avec les autres aides de la Caf, en début de mois.

L’assistante maternelle : un mode de garde comme un autre

Il faut savoir que de nombreux parents ont en tête l’idée que le fait d’embaucher une assistante maternelle leur coûtera très cher. Or, les aides sociales du CMG sont sensiblement les mêmes, selon que vous choisissez un mode de garde de type crèche ou de type assistante maternelle ou MAM (maison d’assistantes maternelles).

Le choix ne se fait pas donc pas en fonction du prix, mais plutôt du ressenti que vous avez, entre une crèche et une assistante maternelle. Avant de décider du mode de garde, pesez le pour et le contre. Le calcul du salaire de votre assistante maternelle ne devrait en aucun cas constituer un frein à votre décision.

Maintenant que vous avez toutes les clés pour faire vous-même le calcul du salaire de votre assistante maternelle, vous n’avez plus qu’à vous lancer.

vous pourriez aussi aimer