Votre enfant n’a pas confiance en lui ? Aidez-le !

L’enfance est une période décisive dans le développement de la confiance et l’estime de soi. Apprendre à s’aimer et croire en ses capacités n’est cependant pas évident pour les plus jeunes. À un âge où beaucoup leur est souvent imposé, où faire des choix est difficile, la confiance en soi peut être inhibée par des influences externes. Si tel est le cas pour votre enfant, vous pourrez intervenir pour l’aider à développer sa confiance en lui.

Confiance de l’enfant : valorisez ses efforts et ses succès

Comme les adultes, les enfants ont besoin de savoir que leurs efforts sont appréciés. Il ne s’agit pas de récompenser chaque tâche réalisée au quotidien, ou de lui faire développer un sentiment de supériorité. Votre objectif est de le pousser doucement à développer une attitude autonome et responsable, et à être fier de ses petites victoires quotidiennes.

Lire également : La lecture et ses bienfaits pour les enfants

Si vous êtes en quête des bonnes méthodes pour aider votre enfant, vous pourrez faire quelques recherches pour en savoir plus sur les méthodes qui fonctionnent. Vous découvrirez notamment la méthode Montessori ou encore le coaching parental qui favorise l’écoute des enfants, leur coopération et l’accueil des émotions.

Valoriser les efforts et les succès de votre enfant est simple : lui faire remarquer une amélioration de ses notes dans une matière où il rencontre des difficultés, l’encourager à réaliser des tâches qu’il maîtrise et à mobiliser les mêmes ressources pour en réussir d’autres, l’inciter à aider des enfants qui peuvent avoir besoin d’un coup de pouce…

Lire également : Chambre d'enfant : comment créer un ciel étoilé ?

Cette valorisation se concentrera ainsi sur des situations qu’il sait maîtriser, et qui pourront l’inciter à prendre des initiatives.

enfant confiance en soi

Apprendre de ses échecs pour gagner confiance en soi

Les échecs font partie intégrante de l’apprentissage. Toutefois, chaque enfant en aura une perception différente.

Apprenez-lui à tirer des leçons de ses échecs et à les voir comme l’occasion de réessayer. Faites-lui comprendre leur importance dans son parcours, et donnez-lui des idées pour l’aider à s’améliorer. Les jugements mal exprimés, présentés sous forme de critiques ou d’humiliations ont un impact dévastateur sur l’estime de soi de l’enfant.

Si vous devez lui offrir le soutien dont il a besoin, il faudra veiller à ne pas basculer dans la sur-protection. Il sera plus efficace de lui offrir la protection dont il peut avoir besoin, tout en le renseignant sur les risques liés à une situation.

Pour l’aider à apprendre de ses échecs ou ses erreurs, vous pourrez aussi lui présenter des objectifs réalisables à son âge. Tenez compte de son âge, de ses capacités, de ses loisirs, et de ses éventuelles difficultés pour l’aider à définir un niveau d’attente qui lui correspond.

L’approche Montessori pour la confiance en soi

La méthode Montessori peut aussi être utilisée pour aider votre enfant à développer sa confiance en lui. L’approche mise sur plusieurs piliers pour valoriser l’estime que les plus jeunes ont d’eux-mêmes et de leurs capacités.

Grâce à la méthode Montessori, vous l’accompagnerez à gagner en autonomie, à explorer son environnement, à développer son potentiel, et à avoir une relation d’égal à égal avec l’adulte. L’approche peut être appliquée dès le plus jeune âge, et accompagnera l’enfant dans le développement de son estime de soi.

vous pourriez aussi aimer