Le sommeil de bébé : Quel impact sur son développement ?

Vous venez de devenir parents et il est normal de s’intéresser au fonctionnement d’un nourrisson. Un moment clé dans la nuit et la journée va sans doute vous intriguer : le sommeil. En effet, comme tous les bébés du monde, votre enfant dort quasiment tout le temps. C’est tout à fait normal. On vous explique l’importance du sommeil pour votre bébé ainsi que quelques conseils pour favoriser un coucher et un sommeil optimal.

Le développement du cerveau du bébé

Il n’y a pas besoin d’être des parents pour savoir qu’un bébé pleure la nuit et se réveille ainsi sans cesse. En effet, le sommeil des bébés est différent des enfants plus grands et des adultes. Les bébés ne sont pas capables de dormir pendant 7 heures d’affilée, et ils vont alors se réveiller durant les nuits.

A lire également : Quel est le jouet indispensable pour bébé ?

Le bébé dort cependant la plupart de la journée et c’est presque tout ce qu’il fait à part manger. Tout d’abord, son sommeil est important pour son cerveau. Lorsque le bébé dort (ce qui est aussi le cas pour les parents), des hormones de croissance sont créées au maximum. Le développement du cerveau va ainsi se faire énormément durant la nuit et le jour.

La connectivité entre les neurones, par exemple, sera davantage consolidée. Cela va automatiquement avoir un impact sur la mémorisation ainsi que sur le traitement des informations lors de ses réveils. Les enfants apprennent par conséquent beaucoup plus facilement lorsqu’ils ont eu un bon sommeil dès le plus jeune âge : un sommeil réparateur.

A lire aussi : Comment aider de jeunes parents à s'équiper ?

Évidemment, cela va de pair avec la concentration de l’enfant qui va ainsi plus se développer pendant ses nuits et favoriser son apprentissage tout au long de sa vie. Sa mémoire sera alors plus durable et stable avec un bon sommeil.

Au contraire, un sommeil non réparateur chez un bébé aura un mauvais impact sur l’enfant, car il pourra rencontrer des difficultés de comportement et d’apprentissage dès son plus jeune âge.

Le développement physique de l’enfant

Le sommeil du nourrisson a aussi un impact sur son développement physique, c’est-à-dire sa taille, mais également son poids. Des bébés qui ne dorment pas assez ou pas correctement ne vont pas grandir normalement et pourraient, par exemple, se retrouver en sous poids et avoir des soucis de santé plus graves à l’avenir.

Comme nous l’avons expliqué précédemment, les hormones de croissance privilégient par ailleurs cette part du développement de l’enfant et ce n’est pas à négliger pour sa santé.

De plus, avec un sommeil bien réparateur et assez long, votre enfant bénéficiera d’une réparation optimale de ses cellules, mais aussi de ses tissus. C’est essentiel à l’organisme et au développement du nourrisson.

Connaître les phases de sommeil d’un nourrisson

En tant que parents, le papa et/ou la maman doivent connaître le cycle du sommeil de leur bébé. De cette manière, le moindre signe pourrait vous alerter sur l’endormissement de l’enfant.

Au début du cycle, le sommeil est agité. L’enfant bouge beaucoup et a une respiration rapide, c’est tout à fait classique chez les bébés.

Puis, dans ce cycle, c’est la phase de sommeil calme qui arrive. Les bébés ne remuent ainsi plus énormément et leur respiration devient plus stable et calme. Durant les cycles, il n’est pas impossible que l’enfant ait les yeux grands ouverts et somnole.

Chaque partie du cycle va durer en moyenne 1 heure et c’est par conséquent pour cela que les bébés dorment environ 3 à 4 heures d’affilée, jour et nuit.

Comment bien intégrer le sommeil au quotidien d’un bébé ?

Si vous désirez mettre toutes les chances de votre côté pour devenir de bons parents, voici des astuces.

Le rythme nuit/jour

Rapidement, respectez le rythme nuit et jour du bébé. Il faut que les bébés, dès le plus âge, comprennent que dormir les nuits est différent de dormir pendant le jour. Ainsi, il faut que pendant la nuit, il dorme dans le noir complet et durant le jour, dans une chambre éclairée par la lumière naturelle.

Ne pas coucher son bébé trop tard ou trop tôt

Pour un sommeil de qualité chez l’enfant, les parents doivent coucher l’enfant à des horaires réguliers. Si le bébé est couché trop tôt, il va forcément peiner à s’endormir. Choisir le bon moment pour le mettre dans son lit ou dans le cododo est primordial.

Les câlins et les voix douces pour détendre votre enfant

Un bébé déstressé est un bébé qui dort bien. Les parents doivent rapidement le comprendre, et ainsi adopter les bons gestes pour favoriser les cycles d’endormissement de l’enfant. Pour respecter ces cycles, parlez-lui à voix basse, chantez-lui des chansons, tout en le câlinant auprès de vous. Il sera rassuré.

La bonne méthode quand un enfant se réveille la nuit

Enfin, la dernière astuce pour favoriser le bon déroulement des cycles du bébé durant les nuits est de respecter son sommeil agité. Pendant les nocturnes et même en journée, votre enfant peut parfois se réveiller et pleurer. Il n’a pas toujours besoin de manger, etc.

Parfois, les bébés se rendorment tout seuls au bout de quelques minutes. Les parents ne doivent pas toujours intervenir en prenant l’enfant dans le lit par exemple.

vous pourriez aussi aimer