Nos conseils pour prendre l’avion avec un nourrisson

Voyager avec un nouveau-né n’est pas du tout facile, il faut se l’avouer. Si la plupart des compagnies aériennes n’ont pas de réticence quant au nombre de jours que doit avoir un enfant pour prendre l’avion avec ses parents, la difficulté se situera surtout sur l’humeur et la santé du petit. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il vous faudra privilégier les vols de courte durée. C’est plus facile à gérer dans ces conditions.

Partir en voyage avec un nouveau-né : tout ce que vous avez besoin de savoir

Même pour un adulte, le fait de se retrouver dans un avion durant de longues heures peut être très pénible, alors pour un nourrisson, c’est tout à fait compréhensible. Entre les pleurs, la chaleur corporelle, la décompression au niveau des tympans due au changement d’altitude… vous pourriez être amené à passer un mauvais moment pendant c voyage. Afin d’éviter cela, il vous faudra prendre vos précautions. Vous devrez vous y prendre très à l’avance.

A lire aussi : Comment choisir un photographe de grossesse ?

Dès la réservation, pensez à préciser que vous allez voyager avec votre nourrisson. Vous avez la possibilité d’insérer votre propre siège auto dans l’avion afin de l’installer confortablement. Avec certaines compagnies, il se pourrait que l’on vous propose des places encore plus confortables. Il peut s’agir d’un hamac ou même d’un lit sur les longs courriers. Prenez ensuite la peine de bien vous renseigner sur les bagages autorisés pour bébé. Cela vous évitera de perdre votre temps dans la zone d’embarquement.

Les précautions à prendre

Vous pourrez emporter avec vous le lait, les petits pots, ainsi que le nécessaire de change. Les compagnies ne sont jamais contre. Si toutefois vous voulez transporter d’autres liquides qui font plus de 100 ml, elles devront être placées en soute. La compagnie pourra même vous refiler de petits pots. Dans tous les cas, prenez la peine de bien vous renseigner et d’anticiper également.

A lire en complément : Quel cadeau faire pour un baptême religieux ?

Au décollage et à l’atterrissage, pensez à donner à l’enfant le biberon, le sein, ou la tétine. Cela devrait lui permettre de mieux se détendre lors du changement d’altitude.

Si vous devez vous rendre en Europe, sachez que la carte Européenne d’assurance maladie devra être présentée. Chaque membre de la famille doit en posséder, y compris le bébé. C’est grâce à cela qu’il vous sera possible de bénéficier des soins médicaux en Europe.

Le parking à Lyon Saint Exupéry met à votre disposition un service navette afin de vous permettre de prendre tranquillement l’avion avec votre nouveau-né.

vous pourriez aussi aimer