Comment devenir mère lorsque l’on est célibataire ?

Être célibataire ne signifie pas nécessairement renoncer à la parentalité. De nos jours, il existe plusieurs solutions accessibles aux célibataires désireux de fonder une famille. Dans ce texte, nous explorerons ces options, en mettant en lumière les chiffres qui reflètent l’évolution de ces choix.

1. L’Adoption en Solo

L’adoption en solo est une option courante pour les célibataires qui souhaitent devenir parents. Selon les données de l’UNICEF, en 2020, près de 10 % des adoptions internationales concernaient des célibataires.

A découvrir également : Le calendrier de l'Avent : un cadeau original

Les célibataires peuvent adopter un enfant en passant par des agences d’adoption ou en adoptant un enfant dans le besoin dans leur propre pays. L’adoption en solo offre l’opportunité d’offrir un foyer aimant à un enfant sans famille.

2. La Procréation Médicalement Assistée (PMA)

La PMA est une autre voie prise par de nombreux célibataires pour devenir parents. Les techniques de PMA, telles que l’insémination artificielle avec donneur (IAD) ou la fécondation in vitro (FIV), permettent à une personne célibataire de concevoir un enfant biologiquement lié.

Lire également : Quelle est l’importance de la consultation post-natale 

Selon la Société européenne de reproduction humaine et d’embryologie, le nombre de femmes célibataires ayant recours à la FIV a augmenté de 50 % au cours de la dernière décennie.

3. La Coparentalité

La coparentalité est une solution collaborative de plus en plus prisée par les célibataires. Elle implique généralement deux personnes, célibataires ou non, qui décident de partager la responsabilité parentale.

Selon une étude de l’Institut de la famille, environ 15 % des parents coparents sont célibataires. La coparentalité offre un modèle de parentalité partagée tout en maintenant l’indépendance des deux parties.

Sur Coparentalys vous pourrez rencontrez des personnes souhaitant fonder une famille sur ce principe de coparentalité, et pourrez également entrer en relation avec des hommes prêts à donner leur sperme.

4. La Garde Partagée

La garde partagée est une option pour les célibataires qui ont déjà des enfants.

Selon le recensement des États-Unis de 2020, plus de 27 % des enfants vivent dans un foyer monoparental, et la garde partagée est souvent utilisée pour assurer l’équilibre entre le travail et la vie personnelle tout en offrant une stabilité à l’enfant.

5. L’Accueil d’Enfants

Pour les célibataires qui ne souhaitent pas devenir parents à temps plein, l’accueil d’enfants peut être une alternative. En 2021, selon l’Administration pour enfants et familles des États-Unis, près de 124 000 enfants étaient placés en famille d’accueil. Cela offre aux célibataires l’opportunité d’apporter un soutien et un foyer temporaire à des enfants dans le besoin.

Vous l’aurez compris, il existe de nombreuses solutions pour les célibataires désireux de devenir parents, et les chiffres montrent une diversité croissante dans les choix de parentalité.

Que ce soit par l’adoption, la PMA, la coparentalité, la garde partagée ou l’accueil d’enfants, chacune de ces options offre la possibilité d’expérimenter la joie de la parentalité, même en l’absence d’une relation conjugale. Il est important de choisir l’option qui correspond le mieux à ses besoins, à ses valeurs et à ses aspirations personnelles.

vous pourriez aussi aimer